Une nouvelle lancée pour le Marché public de Longueuil

À la suite de la décision de l'Association des producteurs maraîchers du Québec (APMQ) de cesser l'exploitation du Marché public du Longueuil en avril 2019, la Ville a annoncé aujourd'hui qu'elle a entrepris depuis mai des démarches pour trouver un nouveau modèle de gestion qui assurera la continuité des opérations. Ce faisant, la Ville deviendra à cette date propriétaire du bâtiment.

« En mettant au monde le Marché public de Longueuil, l'APMQ a laissé une trace indélébile dans notre communauté non seulement puisqu'elle a donné aux Longueuillois une offre de produits frais, variés et spécialisés, mais aussi puisqu'elle en a fait un lieu de rassemblement où se tiennent plusieurs activités et conférences liées aux saines habitudes de vie. Nous croyons profondément en l'avenir de notre marché public, notamment pour la qualité de l'offre de ses marchands et de sa localisation en plein cœur d'un secteur en croissance, qui verra prochainement l'ouverture d'une école d'hôtellerie, l'arrivée de Molson et le développement de notre aéroport », a déclaré la mairesse de Longueuil, Mme Sylvie Parent.

« Après un départ difficile et des investissements supplémentaires nécessaires, l'APMQ a connu des déficits d'opération. Étant un organisme à but non lucratif, nous n'avons pas les capacités financières pour soutenir le développement du marché sur une plus longue période. De plus, l'association en profitera pour se recentrer sur sa mission. Les producteurs maraîchers croient en l'avenir d'un marché public à Longueuil. L'arrivée d'un nouveau gestionnaire permettra à celui-ci de poursuivre son développement et d'assurer sa pérennité », a ajouté M. Sylvain Terrault, président de l'APMQ.

D'ici avril prochain, l'APMQ et la Ville de Longueuil travailleront de concert afin d'assurer une transition harmonieuse jusqu'à ce que le nouvel administrateur soit identifié. Cette période sera l'occasion pour les représentants municipaux de rencontrer les commerçants du marché public, de leur faire part de la vision et des projets de la Ville pour l'avenir du marché public et ainsi mettre leur expérience à profit pour déterminer les prochaines étapes.

« Les commerçants sont l'épine dorsale du marché public et c'est grâce à eux qu'une clientèle de plus en plus grande y a pris ses habitudes. Leur dévouement a fait en sorte que ce lieu soit aujourd'hui un élément essentiel de notre vie urbaine. Nous avons confiance que ce nouveau départ représente une occasion de relancer sur de nouvelles bases le Marché public de Longueuil et ainsi assurer son avenir », a conclu Mme Parent.