L’agrile du frêne

L'agrile du frêne (Agrilus planipennis) est un insecte vert-bleu métallique d'une longueur entre 7,5 et 15 mm. C'est une espèce exotique envahissante d'origine asiatique qui s'attaque à tous les types de frênes, entraînant leur mort. Ce parasite ne connaît pas de prédateur naturel au Canada suffisamment efficace pour limiter sa propagation. Ce sont les larves de l'agrile qui font de graves dommages, car elles se nourrissent du cambium sous l'écorce de l'arbre, ce qui empêche la circulation normale de la sève. Les adultes ne font que s'attaquer aux feuilles.

Cet insecte ravageur de la famille des coléoptères s'attaque à toutes les essences de frênes et a causé la mort de millions d'arbres depuis son arrivée sur le continent nord-américain. La forêt urbaine de Longueuil est composée de 18 % de frênes.

En septembre 2012, l'ACIA a confirmé, à la suite des résultats d'analyse du laboratoire, l'infestation d'un arbre par l'agrile du frêne sur une propriété privée dans l'arrondissement du Vieux-Longueuil.

La Ville de Longueuil est consciente de la problématique de l'agrile et a à cœur la protection de son couvert forestier. C'est pourquoi, plusieurs mesures ont été mises de l'avant au cours des dernières années. Un comité a été mis en place avec comme mandat de proposer des orientations et des actions à prendre à court et à moyen terme afin de limiter la propagation de l'agrile du frêne sur le territoire de la Ville.

Depuis, la Ville a traité des frênes sélectionnés de manière stratégique et des abattages de frênes infestés ont également lieu depuis 2012.

Travaux en cours :

  • Interventions ponctuelles sur le pourtour du parc Michel-Chartrand, en bordure des boulevards Jean-Paul-Vincent, Fernand-Lafontaine et Curé-Poirier

  • Abattage ciblé au début du boisé Bellerive, près de l'intersection de la rue Adoncour et du boulevard Fernand–Lafontaine ainsi qu'aux parcs Beaujolais et Laurier.

  • Abattage de petits regroupements de frênes et des frênes isolés sur l'ensemble du territoire de l'arrondissement du Vieux-Longueuil, dont des abattages sélectifs visant à sécuriser des pistes cyclables, notamment le long du boulevard Fernand-Lafontaine, vers la rue Adoncour ainsi que dans le tronçon compris entre la rue Boismenu et le boulevard Roland-Therrien.

  • Abattage de frênes au parc Roméo-Vachon dans le but de sécuriser les terrains de soccer.

  • Abattage de 11 frênes au parc Jubilee, dans l'arrondissement de Greenfield Park

  • Des travaux d'essouchage sont également en cours.

  • Consultez la liste des zones ciblées par les travaux prévus en 2019

  • Consultez la liste des travaux réalisés en 2019


Nous vous invitons à visionner la vidéo suivante afin de bien comprendre la situation de l'agrile du frêne dans le Grand Montréal :

Mesures contre la propagation de l'agrile du frêne

La Ville de Longueuil a instauré des mesures afin de prévenir les risques de propagation de l'agrile du frêne sur son territoire, conformément aux exigences de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA), et compte sur la collaboration des citoyens pour assurer leur mise en œuvre.

  • Depuis 2008, la Ville de Longueuil a cessé la plantation de frêne dans tous ses aménagements.

  • Un programme de dépistage préventif a été réalisé sur le territoire de la Ville de Longueuil par l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) depuis 2006. Entre 2006 et 2009, la technique de dépistage employée était l'inspection visuelle des symptômes d'infestation. À partir de 2010, l'Agence a commencé à installer des pièges aux différents endroits de la Ville afin de détecter la présence de l'agrile.

Voici comment vous pouvez contribuer à la lutte contre l'agrile du frêne :

  • Ne plantez pas de frênes sur votre propriété (la plantation de frênes est maintenant interdite par la règlementation municipale).
  • Achetez et utilisez localement votre bois de chauffage (à la maison, au chalet, en camping, etc.).
  • Disposez de vos résidus de bois aux écocentres Grande Allée ou Marie-Victorin.
  • Participez aux collectes spéciales de branches.
  • Tous les citoyens de Longueuil sont invités à diversifier les essences d'arbres plantés sur leurs terrains afin d'améliorer la résilience de notre forêt urbaine.

Des collectes spéciales de branches et de résidus verts ont été mises de l'avant par la Ville de Longueuil afin que les citoyens puissent disposer de ces matières de façon sécuritaire, dans le cadre de son plan d'action contre l'agrile du frêne.

Collectes de branches

Consultez la page Collectes de branches et résidus verts.

Protéger les arbres de Longueuil

L'inventaire des arbres publics (toutes essences confondues) est en cours, incluant le géoréférencement et l'évaluation de la condition des frênes. Afin de freiner l'insecte, des programmes de traitements des frênes peu ou pas affectés ont été réalisés ainsi que l'abattage des arbres trop affectés. À la suite de l'abattage, la Ville valorise le bois de frêne en conservant les troncs et certaines branches charpentières dans une optique de réutilisation.

Pour plus de renseignements :