Destination Bac Brun — Foire aux questions

 

Comment ont été choisis les secteurs qui font partie du projet pilote?

Les résidences ont été sélectionnées en tenant compte de la typologie et du positionnement géographique des habitations et par souci d'optimisation des routes de collecte. Les secteurs de la phase II sont contigus aux secteurs de la phase I du projet pilote démarré en 2017. Ce sont seulement des habitations de 1 à 8 logements qui sont visées par le projet. Elles sont réparties à travers les 3 arrondissements de la Ville de Longueuil.

Combien de foyers participent au projet pilote?

Plus de 10 000 foyers sont visés par la phase II du projet pilote de collecte des matières organiques.

Pourquoi est-ce que la Ville a opté pour le format de 45 litres du bac brun?

  • Dédié aux résidus alimentaires principalement
  • Volume suffisant puisque la collecte est prévue une fois/semaine
  • Chaque foyer est propriétaire de son propre bac, même dans les plex (2 à 8 logements)
  • Facile à manœuvrer et à entretenir
  • Requiert peu d'espace
  • Le taux de satisfaction quant au volume du bac est de 93 %, d'après les résultats du sondage réalisé auprès des participants de la phase I

Considérant que les matières collectées par bac brun seront ultimement destinées à la biométhanisation, le bac est dédié principalement aux résidus alimentaires. Ce sont ces matières qui ont un grand potentiel de génération de biogaz.

Les résidus verts seront collectés séparément dans des sacs lors des pics saisonniers (printemps et automne) et seront envoyés directement au procédé de compostage du futur Centre de recyclage des matières organiques par biométhanisation et compostage.

Les citoyens concernés sont-ils obligés de participer?

Tous les résidents des habitations de 1 à 8 logements devront, ultimement, participer à ce type de collecte, d'ici 2022. À cette étape, seulement quelques secteurs sont choisis pour le projet pilote. Dans la mesure où la Ville fournira à chaque citoyen des secteurs visés de l'information et des outils nécessaires pour participer au projet, et que le service de collecte sera offert à chaque résidence (de 1 à 8 logements), la participation de l'ensemble des foyers ciblés est requise pour la réussite du projet.

Quels sont les renseignements que vous cherchez à obtenir avec ce projet pilote et quelles répercussions pourront-elles avoir?

Renseignements :

  • La quantité et la qualité des matières mises dans des bacs
  • La performance des outils de communication déployés et les besoins en information des citoyens
  • Les problématiques rencontrées
  • Le taux de participation/adhésion

Répercussions

  • Nous pourrons mieux cibler les messages à diffuser aux citoyens et ajuster la stratégie au besoin

Pourquoi faudra-t-il attendre 2022 pour étendre la collecte des matières organiques à toute l'agglomération? Ce n'était pas prévu pour 2020 à l'origine?

C'est le gouvernement qui a repoussé l'échéance de son programme de subvention. Nous avons choisi de prendre le temps ainsi alloué pour développer le meilleur programme possible pour nos citoyens.

Allez-vous être prêt pour 2022?

Usine : le projet de CeReMo avance selon l'échéancier prévu et sa date de mise en service prévue est en 2022.

Collectes : le déploiement du service de collecte s'étalera sur quelques années, par secteurs, d'ici 2022.

Est-ce que l'ajout de cette collecte aura une répercussion sur les autres collectes, particulièrement celles d'ordures ménagères et de résidus verts?

En 2018, il n'y a pas de répercussion sur les autres collectes. Les collectes des déchets, des matières recyclables et des résidus verts sont effectuées selon le calendrier en vigueur.

Est-ce que du matériel permettant de participer au projet de collecte sera remis aux citoyens ciblés?

Oui, un bac brun de 45 litres sera livré gratuitement chez les participants ainsi qu'une trousse d'information et des échantillons de sacs en papier.

À qui appartiennent les bacs qui seront livrés?

La Ville de Longueuil demeure propriétaire des bacs bruns. Les bacs sont associés à votre propriété par un numéro de série, vous devez laisser le bac au domicile en cas de déménagement.

Pourquoi la Ville ne prévoit-elle pas distribuer de bacs de cuisine?

L'achat massif de bacs de cuisine pour l'ensemble de la population représenterait un investissement important pour la Ville. Dans le cadre du projet pilote, nous voulons valider si le besoin d'avoir ce type de bacs est essentiel pour la participation des citoyens au projet.

En effet, la Ville encourage d'abord et avant tout la réutilisation des contenants que les citoyens possèdent déjà (chaudière, pot de crème glacée, bac de rangement avec couvercle, etc.). Par exemple, la MRC des Maskoutains et la Ville de Sherbrooke avaient choisi de ne pas offrir de bacs de cuisine lors de l'implantation d'une collecte des matières organiques sur leur territoire.

De plus, d'après les résultats du sondage réalisé par la Ville auprès des participants du projet pilote de collecte des matières organiques de la phase I, la majorité des répondants (70 %) ne rencontrent pas de difficultés à participer au projet en l'absence de bacs de cuisine distribués par la Ville.

Est-ce que les participants pourront mettre les matières organiques dans des sacs de plastique? Sinon, pourquoi?

Non, tous les sacs en plastique sont interdits. Les sacs en plastique et les sacs oxobiodégradables sont des contaminants autant pour le procédé de compostage que pour le procédé de biométhanisation. Les sacs compostables ayant l'apparence de plastique ne pourront pas être distingués des contaminants au niveau du procédé de biométhanisation, ils seront donc aussi interdits.

De plus, la durée de dégradation des sacs compostables n'est pas compatible avec la durée du procédé de biométhanisation qui est le procédé choisi par l'agglomération de Longueuil pour le traitement des résidus alimentaires.

Est-ce que l'utilisation des sacs en papier est obligatoire?

Non, ce n'est pas obligatoire, les participants peuvent utiliser le papier journal pour emballer leurs matières organiques. Il est possible de mettre les matières en vrac aussi, par contre, ce n'est pas souhaitable (besoin de laver le bac fréquemment, risque d'avoir des nuisances olfactives).

Combien coûtent les sacs en papier?

Le prix varie en fonction de l'épaisseur de la doublure du sac.

  • Grand sac avec pellicule pour le bac brun : environ 1,40 $/sac
  • Petit sac pour le comptoir : 0,30 $/sac

Où est-ce que les participants pourront acheter les sacs de papier sur le territoire?

Dans plusieurs quincailleries (par exemple : Rona, Canadian Tire, Costco) et sur Internet.

Est-ce les participants devront assumer les coûts des sacs de papier pendant toute la durée du projet?

La Ville fournira quelques échantillons de sacs à même la trousse d'information. Par la suite, si les participants décident de continuer à utiliser les sacs en papier, ils devront se les procurer eux-mêmes. Sinon, les citoyens ont une alternative gratuite du papier journal.

Qui est le prestataire de la fabrication des bacs?

Orbis Canada Limited

Pour qui sont destinés les points d'apport volontaire?

Les points d'apport volontaire sont accessibles à tous les citoyens de Longueuil. Ceux qui ne font pas partie du projet pilote et ne peuvent pas faire du compostage domestique pourront y apporter leurs résidus alimentaires.

Comment les citoyens transportent-ils les matières organiques jusqu'aux points d'apport volontaire si la Ville ne donne pas de bacs de cuisine?

Les citoyens ont quelques choix :

  • Réutiliser un contenant en plastique qu'ils possèdent déjà (chaudière, bac de rangement avec couvercle, etc.)
  • Utiliser des sacs en papier conçus spécifiquement pour les résidus alimentaires et résistants à l'humidité (avec une pellicule d'amidon)

Consignes hivernales pour les bacs bruns

  • Déposez un morceau de carton plat (ex.&nbsp: boîte de céréales) ou placez des boules de papier journal dans le fond du bac lorsqu'il est vide. Vous pouvez aussi utiliser un grand sac en papier pour les feuilles mortes.
  • Profitez d'un temps de redoux pour essayer de décoller les matières des parois du bac.
  • Évitez de déposer des liquides.
  • En plus de protéger les parois du bac brun, ensachez tous vos résidus dans un sac de papier brun ou du papier journal.

Pour éviter les odeurs

  • Déposez vos résidus alimentaires dans des sacs en papier ou emballez-les dans du papier journal.
  • Placez votre bac à la rue à toutes les collectes, même s'il contient peu de matières.
  • Placez votre bac à l'abri du soleil.
  • Nettoyez régulièrement votre bac avec un détergent doux biodégradable ou une solution de vinaigre blanc et d'eau.
  • Saupoudrez un peu de chaux ou de bicarbonate de soude dans votre bac brun.
  • Congelez les viandes, la volaille et le poisson en attendant le jour de la collecte.
  • Demandez à un voisin de sortir votre bac si jamais vous partez en vacances.

Pour éviter des problèmes d'animaux

  • Pour éloigner les petits animaux, appliquez un peu d'onguent contre la toux (ex. : Vicks) autour du couvercle du bac brun.
  • Référez-vous aux recommandations précédentes pour limiter les odeurs.

Pour éviter des problèmes de mouches à fruits et vers blancs

  • Emballez vos matières en enveloppant vos restes de viande et de poisson dans du papier journal ou dans un sac de papier brun avant de les déposer dans votre bac. Cette barrière empêchera les mouches d'y pondre leurs œufs.
  • Gardez le couvercle du bac fermé&nbsp: en refermant rapidement le couvercle, vous empêchez les mouches d'y entrer.
  • Aspergez les vers de sel ou de vinaigre pour les éliminer