Mise en œuvre du rapport Flanagan : Le nouveau représentant au comité de gestion du bruit de l’aéroport de Saint-Hubert pose des actions

Le nouveau responsable du comité de gestion du bruit de l'aéroport de Saint-Hubert, Éric Beaulieu, conseiller municipal, a annoncé aujourd'hui la nomination des membres du comité, la date de la première rencontre et le dépôt prochain de deux avis de motion importants dont un premier dès la séance du conseil d'arrondissement de Saint-Hubert de ce soir.

Le 30 septembre dernier, la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, a confié au conseiller du district numéro 22 la responsabilité de mettre en œuvre le comité de gestion du bruit aux abords de l'aéroport de Saint-Hubert.

« Une première rencontre du comité de gestion du bruit aura lieu le 22 octobre prochain à l'hôtel de ville et les personnes suivantes siégeront à mes côtés, soit : Michel Beaudoin, directeur de l'aéroport et représentant de Développement aéroport Saint-Hubert de Longueuil (DASH-L); Michel Bédard, directeur de la tour de contrôle de l'aéroport de Saint-Hubert et représentant de NAV Canada; Dre Jocelyne Sauvé, directrice de la Direction de la santé publique de la Montérégie, de même que des représentants de Transports Canada, des utilisateurs de l'aéroport et des citoyens et membre du CAPA-L, dont les noms sont à venir », a déclaré M. Beaulieu.

Le mandat du comité de gestion du bruit est de veiller à la mise au point et à la mise en œuvre de mesures pour réduire l'exposition du bruit provenant de l'aéroport de Saint-Hubert, en lien avec les recommandations du rapport Flanagan.

Deux motions

Un avis de motion sera déposé à la séance du conseil d'arrondissement de Saint-Hubert du 12 octobre afin d'interdire toute nouvelle activité de formation dans la zone aéroportuaire de Saint-Hubert. De plus, un second avis visant à inclure de nouvelles normes d'insonorisation dans les nouvelles constructions ou reconstruction situées aux abords de l'aéroport sera déposé à la prochaine séance du conseil de ville.

« Le leadership que j'entends exercer dans ce comité s'inscrit dans la continuité des nombreux efforts déployés jusqu'ici par la mairesse pour trouver des solutions à la problématique du bruit aux abords de l'aéroport de Saint-Hubert », a expliqué Éric Beaulieu.

Rappelons que depuis novembre 2009, plusieurs étapes ont été franchies dans le dossier de l'aéroport de Saint-Hubert :

  • Création d'un comité tripartite DASH-L, Longueuil et citoyens.
  • Tenue d'audiences publiques qui ont mené à la reconnaissance de la nuisance sonore aux abords de l'aéroport.
  • Dépôt du rapport Flanagan, déposé à l'issue de ces audiences, a proposé 45 solutions à la problématique du bruit, dont la création du comité de gestion.

De plus :

  • La mairesse Caroline St-Hilaire a sensibilisé l'autorité aéroportuaire DASH-L à l'urgence d'agir.
  • Elle a aussi sensibilisé le ministre fédéral des Transports et rencontré les propriétaires des écoles de pilotage pour les inviter à identifier des solutions concrètes et rapides.
  • Nous avons consulté la Direction de la santé publique de la Montérégie et maintenu des liens constants avec les citoyens concernés.

« Nous avons la confirmation aujourd'hui que le rapport Flanagan nous a donné de véritables pistes de solutions. Je m'emploierai, au cours des prochaines semaines, à les mettre en application. Je suis persuadé qu'avec la mise en œuvre du comité formé de représentants engagés, nous en arriverons à un consensus autour de la gestion du bruit aux abords de l'aéroport de Saint-Hubert et à l'aboutissement de solutions qui soient viables et acceptables pour tous, et ce, dans les meilleurs délais possibles », a conclu Éric Beaulieu.