Protection du boisé Du Tremblay — Un autre geste de la Ville de Longueuil pour l’acquisition de terrains

La Ville de Longueuil a autorisé l'octroi d'un contrat à Nature-Action Québec (NAQ) pour l'accompagner dans ses démarches pour la protection du boisé Du Tremblay. Il s'agit de consolider le boisé Du Tremblay en acquérant les terrains de grande superficie en zone agricole et certains terrains dans la zone blanche.

L'offre de services de NAQ, au montant de 123 366 $, comprend entre autres la réalisation d'une évaluation écologique des propriétés ciblées, l'élaboration d'un plan stratégique d'acquisition, la tenue des premières rencontres avec les propriétaires visés et la négociation des ententes avec les propriétaires intéressés.

« En 2011, nous avons demandé au gouvernement du Québec de faire reconnaître le boisé Du Tremblay comme refuge faunique. Aujourd'hui, nous franchissons une autre étape cruciale dans la protection de cet habitat naturel. Nous sommes très heureux que le Bureau de l'environnement et du développement durable puisse compter sur la collaboration de Nature-Action Québec dans la réalisation de cet important projet », a soutenu la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

La protection du boisé Du Tremblay est une préoccupation pour la Ville de Longueuil depuis plus de dix ans, parce que cette zone constitue un habitat important de la rainette faux-grillon et de plusieurs autres espèces menacées.