350 ans plus tard, le régiment de Carignan-Salières reprend vie sur le chemin de Chambly à Longueuil

La mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, a procédé aujourd'hui au dévoilement d'une plaque didactique et commémorative sur le terrain du cégep Édouard-Montpetit afin de souligner le 350e anniversaire de l'arrivée du régiment de Carignan-Salières et de la construction du chemin de Chambly.

L'événement inaugural s'est déroulé en présence de l'historien et instigateur du projet, Michel Pratt, des représentants du ministère de la Culture et des Communications, de la Fédération des sociétés d'histoire du Québec, de la Société historique et culturelle du Marigot, des représentants du Château Ramezay–Musée et site historique de Montréal, de la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs et d'élus. Des militaires, des musiciens, des campements d'époque, un armurier, un crieur et une salve d'honneur ont su recréer l'ambiance unique de la Nouvelle-France.

« Je crois sincèrement que le retour dans le passé que nous effectuons ensemble aujourd'hui nous permettra de mieux comprendre nos origines et de mieux apprécier notre présent. Cette plaque didactique vient souligner l'importance historique, culturelle, militaire et économique du chemin de Chambly, en plus d'immortaliser l'arrivée du régiment de Carignan-Salières chez nous. Il s'agit d'un bel exemple qui illustre la volonté de la Ville de Longueuil de mettre en valeur l'héritage de celles et ceux qui nous ont précédés », a souligné la mairesse Caroline St-Hilaire.

La plaque didactique, dont les objectifs rejoignent les orientations de la Politique du patrimoine culturel de la Ville de Longueuil, a été réalisée dans le cadre de l'Entente de développement culturel avec le ministère de la Culture et des Communications.

En plus de l'ajout de cette plaque didactique, la Ville procédera à l'installation d'une cinquantaine de panneaux le long du chemin de Chambly dans le but de faire connaître la valeur historique de cette voie de circulation à tous les citoyens. D'autres artères principales de la ville seront également identifiées de la sorte ultérieurement.

Rappelons qu'en 1665, la monarchie française expédia en Nouvelle-France le régiment de Carignan-Salières dans le but de mettre fin aux affrontements avec les Iroquois et de permettre une expansion de la colonisation. Près de 350 ans plus tard, l'arrivée du régiment de Carignan-Salières fut désignée comme événement historique par le ministère de la Culture et des Communications.

L'année 1665 marque également le début de la construction du chemin de Chambly réalisée par le régiment de Carignan-Salières, à proximité de la rivière Richelieu, qui s'est terminée en 1666, à Longueuil. Cette voie de circulation, reconnue comme la plus ancienne route du Canada, a été un axe de colonisation important.

Pour en savoir plus, consultez la page Portrait historique.

Photo (voir bas de vignette pour détails)

La mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, a procédé aujourd’hui au dévoilement d’une plaque didactique et commémorative sur le terrain du cégep Édouard-Montpetit afin de souligner le 350e anniversaire de l’arrivée du régiment de Carignan-Salières et de la construction du chemin de Chambly.