Agrile du frêne : Longueuil administre un traitement préventif à plus de 1200 arbres

Dès la semaine prochaine, la Ville entreprendra un traitement préventif au biopesticide TreeAzin sur plus de 1200 frênes sur l'emprise publique présentant des caractéristiques d'intérêt afin de les protéger contre le parasite. Le programme de lutte à l'agrile du frêne de la Ville a été doté depuis 2013 d'un budget de près de 1,2 M$.

Une campagne ciblée Les parcs très achalandés comptant une grande proportion de frênes, les grandes artères et les secteurs propices à la formation d'îlots de chaleurs seront priorisés par cette opération d'envergure. Les arbres retenus pour les injections ont été marqués de peinture verte à la base de leur tronc dans les dernières semaines. Seuls les spécimens peu ou pas atteints par l'agrile ont été sélectionnés afin d'augmenter les chances de succès du traitement.

Environ 600 frênes présentant des signes avancés d'infestation ou de dépérissement ont également été identifiés d'une marque de peinture rouge sur leur tronc. Ils seront progressivement abattus à partir de cet automne afin de prévenir la propagation du parasite, pour contrôler sa population et pour éviter les accidents. On estime qu'environ 200 frênes ont dû être coupés depuis le début de l'infestation. Un plan de remplacement global de la population de frênes sur tout le territoire de Longueuil est en cours d'élaboration.

« À l'instar d'autres grandes villes, Longueuil déploie des efforts importants pour contrer la progression de l'agrile du frêne sur son territoire. En effet, depuis 2013, nous avons investi près de 1,2 M$ dans le programme de lutte contre l'agrile. Le frêne est une essence emblématique des forêts urbaines. Selon un inventaire en cours, notre canopée est composée de 21 à 28 % de frênes, ce qui représente approximativement de 4200 à 5600 arbres. Nous nous efforcerons d'en préserver le plus grand nombre possible et nous poursuivrons nos efforts pour atténuer l'impact de l'agrile sur notre couvert forestier», a déclaré la mairesse de Longueuil Caroline St-Hilaire.

Frênes sur les terrains privés Avez-vous un ou plusieurs frênes sur votre terrain? Visitez longueuil.quebec/agrile pour remplir un formulaire de déclaration de présence. Vous aiderez ainsi la Ville à identifier leur répartition sur le territoire et à mieux suivre l'évolution de l'infestation. Si vous avez des arbres de cette essence sur votre propriété, vous devriez également commencer à planifier dès maintenant vos interventions, que ce soit un traitement au biopesticide ou un abattage. Si vous pensez que votre arbre est atteint, communiquez avec un arboriculteur ou un spécialiste du domaine de l'horticulture pour obtenir un diagnostic. Une liste d'experts est disponible sur le site de la Société internationale d'arboriculture Québec inc. au siaq.org. Selon l'état de votre frêne, un traitement pourrait se révéler plus avantageux et moins coûteux qu'une coupe.

Permis d'abattage gratuits Si l'abattage de votre arbre s'avère nécessaire, procurez-vous gratuitement un permis à la Direction de l'aménagement et de l'urbanisme. Dès cette année, un suivi sera effectué afin de répertorier les citoyens venus chercher un permis pour leur frêne infesté. Un accès prioritaire leur sera offert lors de la distribution d'arbres de la Journée verte.

Évitez d'élaguer ou de couper votre arbre durant la période allant du 1er avril au 30 septembre, sauf s'il présente un danger pour la sécurité des biens ou des personnes.

Pour obtenir plus d'information sur l'agrile du frêne, visitez longueuil.quebec/agrile ou communiquez avec le 311.