Communiqué de presse

Un outil unique de prévention afin de lutter contre la violence amoureuse

Le projet de prévention intitulé Les Couloirs de la violence amoureuse sera offert aux jeunes de dix municipalités de la Rive-Sud du 8 octobre au 12 novembre 2015. Présenté sous forme d'un labyrinthe où les adolescents sont plongés dans un univers multimédia, Les Couloirs de la violence amoureuse est un outil de sensibilisation unique au Québec. En parcourant le labyrinthe, les jeunes seront témoins de l'évolution de la vie amoureuse d'un couple et découvriront les signes précurseurs de la violence amoureuse, son cycle, son évolution, ses conséquences possibles et les façons de s'en sortir. Afin d'offrir cet outil au plus grand nombre de personnes possible, trois journées portes ouvertes seront également offertes au grand public.

Créé à l'origine par la Table de concertation en matière de violence familiale et d'agressions à caractère sexuel du Lac-Saint-Jean-Est, Les Couloirs de la violence amoureuse fait l'objet, depuis 2011, d'une tournée sillonnant une vingtaine de villes du Québec. Sur la Rive–Sud, la mobilisation autour du projet est sans précédent, plus d'une centaine d'intervenants et une vingtaine de policiers s'impliquent afin de sensibiliser les jeunes du territoire. Selon madame Marie-Christine Plante, adjointe à la direction au Carrefour pour Elle, Maison d'aide et d'hébergement pour femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants, « Plus les jeunes seront sensibilisés aux différentes formes de violence, plus ils seront conscients des conséquences dans leur vie, alors plus ils seront outillés pour s'en sortir et tendre vers des relations amoureuses saines et égalitaires. Voilà pourquoi nous avons mis autant d'énergie à organiser ce projet sur notre territoire. »

Ce projet de prévention permettra de rejoindre un grand nombre d'adolescents afin de les conscientiser à une problématique sociale omniprésente. « Le soutien des victimes, hommes et femmes, en matière de violence conjugale est une priorité pour le Service de police de l'agglomération de Longueuil » a souligné monsieur Mario Plante, directeur-adjoint à la direction des enquêtes criminelles et du développement stratégique du Service de police de l'agglomération de Longueuil.

Le grand public est invité à visiter Les Couloirs de la violence amoureuse lors des journées portes ouvertes qui auront lieu le jeudi 22 octobre de 17 h à 21 h, le jeudi 5 novembre de 17 h à 21 h et le jeudi 12 novembre de 9 h à 16 h 30 au Centre communautaire scout de Saint-Hubert, située au 3780, Grande Allée, à Saint-Hubert.

Le projet Les Couloirs de la violence amoureuse est une initiative d'un comité mis en place par la Table de concertation en matière de violence conjugale et d'agression sexuelle des territoires Pierre-Boucher et Champlain – Charles-Le Moyne qui rassemble notamment des représentants des Centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est et de la Montérégie-Centre, du Centre d'aide aux victimes d'actes criminels (CAVAC) de la Montérégie, du Service de police de l'agglomération de Longueuil, du Carrefour pour Elle et du Pavillon Marguerite de Champlain.

Soulignons que ce projet est rendu possible grâce au soutien financier du CISSS de la Montérégie-Centre, du CISSS de la Montérégie-Est, du Centre d'aide aux victimes d'actes criminels (CAVAC) de la Montérégie, de la Conférence régionale des élus (CRÉ) de l'Agglomération de Longueuil et du Secrétariat à la condition féminine.