Longueuil rencontre ses partenaires afin de préparer l’accueil des réfugiés syriens

La mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, a convoqué aujourd'hui une vingtaine de représentants des villes de l'agglomération, du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et d'organismes locaux issus entre autres des milieux de l'habitation et de la santé publique à une rencontre afin de préparer l'accueil des réfugiés syriens.

« La rencontre d'aujourd'hui a été organisée rapidement et je remercie tous les participants d'avoir répondu à notre appel. La situation actuelle exige de notre part une excellente coordination et une étroite concertation afin que nous puissions bien accueillir les réfugiés syriens. Le conflit terrible qui perdure en Syrie depuis des années a créé une crise humanitaire qui requiert un effort de nous tous. Longueuil tient à venir en aide à cette population vulnérable et à leur donner l'opportunité de prendre un nouveau départ », a déclaré la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

Sur le territoire de Longueuil, c'est la Maison Internationale de la Rive-Sud (MIRS) qui sera chargée de l'accueil des réfugiés. Longueuil accueillera 55 réfugiés pris en charge par l'État en 2015, et 75 en 2016, ce qui correspond approximativement au nombre reçu chaque année.

Rappelons qu'une rencontre sur l'accueil de réfugiés syriens, initiée par madame St-Hilaire, s'est aussi tenue hier à l'hôtel de ville de Longueuil en présence du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire et ministre de la Sécurité publique suppléant, Pierre Moreau et des maires du caucus des grandes villes de l'Union des municipalités du Québec afin de coordonner les actions à l'échelle de l'ensemble des villes d'accueil du Québec.