Sur les traces des premiers habitants de Longueuil : La mairesse de Longueuil dévoile la plaque-monument « Sépulture des premiers colons »

La mairesse de la Ville de Longueuil Caroline St-Hilaire a dévoilé aujourd'hui une plaque commémorative sur la sépulture des premiers habitants de Longueuil et du monument réalisé par le sculpteur longueuillois Jeff (Guv) Watson, intitulé Célébration. La cérémonie s'est déroulée au cimetière Saint-Antoine-de-Padoue, sur le chemin de Chambly près de la cocathédrale.

Des représentants du ministère de la Culture et des Communications, de la firme Arkéos, de la paroisse Saint-Antoine-de-Padoue, l'artiste ainsi que des élus municipaux et des partenaires du projet étaient présents à cet événement.

« Aujourd'hui, nous faisons revivre l'histoire de celles et ceux qui nous ont précédés. De celles et ceux qui ont jeté les bases d'une nouvelle communauté pour devenir au fil des siècles ce Longueuil que l'on connaît aujourd'hui. Ce territoire que nous appelons aujourd'hui avec affection “chez nous”. Les fouilles archéologiques nous ont livré de précieuses données scientifiques et nous ont permis d'en apprendre davantage sur le mode de vie de nos ancêtres. Sur ce même terrain, non loin de la rue et des passants, l'œuvre Célébration du Longueuillois Jeff (Guv) Watson vient rendre un vibrant hommage à ces premiers habitants de Longueuil. C'est une œuvre de toute beauté qui suscitera la curiosité des piétons par son caractère distinctif », a déclaré Caroline St-Hilaire.

Une valeur patrimoniale inestimable
C'est durant les fouilles menées entre 2008 et 2012 au parc de la Baronnie qu'ont été retrouvés les premiers colons dans la zone comprenant le premier cimetière de la petite colonie qui est devenue Longueuil. Situé à proximité des passants, le secteur du cimetière Saint-Antoine-de-Padoue, avec ses monuments impressionnants, s'avérait l'endroit idéal pour leur ré-inhumation ainsi que pour l'installation d'une œuvre hommage.

L'art allié de l'archéologie
Le sculpteur Jeff (Guv) Watson a relevé le défi artistique de créer une œuvre pour souligner à la fois la valeur patrimoniale de cette découverte et l'importance du parc de la Baronnie dans l'histoire de la Ville de Longueuil. Les passants du chemin de Chambly peuvent sur place lire une plaque explicative et apprécier ce monument distinctif complété il y a quelques semaines.

Rappelons que ce projet a été réalisé dans le cadre de l'Entente de développement culturel intervenue entre la Ville de Longueuil et le ministère de la Culture et des Communications du Québec.

Photo (voir bas de vignette pour détails)

Le curé de la paroisse Saint-Antoine-de-Padoue, Christian Rodembourg, la mairesse Caroline St-Hilaire, l’artiste sculpteur Jeff Watson, la représentante du ministère de la Culture et des Communications Nadine Fortin et François Grondin de la firme Arkéos prenaient part au dévoilement de la plaque-monument « Sépulture des premiers colons » et de l’œuvre « Célébration ».