La Ville de Longueuil va encadrer les contenants de récupération de textile et d’accessoires sur son territoire

La Ville de Longueuil s'est dotée d'une règlementation visant à encadrer l'exploitation de contenants de récupération de textile et d'accessoires et à favoriser leur intégration harmonieuse dans l'espace public. En vertu du nouveau règlement, les exploitants de contenants de récupération de textile devront être enregistrés auprès de l'Agence du revenu du Canada à titre d'organisme de bienfaisance. Il introduit également des normes relatives à l'implantation des boîtes de dons de vêtements sur le terrain.

Nouvelles normes en vigueur

Des balises claires ont été établies pour régir la récupération des vêtements. Par exemple :

  • L'installation d'une boîte de récupération en zone résidentielle ou sur un terrain vacant sera interdite;
  • Les boîtes ne devront pas entraver la circulation des piétons et des véhicules ou empiéter sur une allée;
  • Un seul contenant sera autorisé par terrain, à moins que le bâtiment occupe une superficie de plus de 3000 m2. Leur nombre sera alors limité à 3;
  • Les boîtes devront être situées à une distance minimale des limites de terrain;
  • Elles devront être munies d'une porte à fermeture automatique avec un dispositif limitant le bruit.

Les organismes auront également la responsabilité de maintenir les contenants récupérateurs en bon état et exempts de graffitis. Ils devront aussi prendre les mesures nécessaires pour éviter l'accumulation de vêtements au pourtour des boîtes.

« Les boîtes de dons de vêtements ont leur place à Longueuil. Elles procurent un revenu à de nombreux organismes du milieu, tout en détournant de l'enfouissement un volume important de matières textiles chaque année. Cette règlementation nous donnera les outils nécessaires pour encadrer cette activité au bénéfice de toute la communauté », a déclaré la mairesse de Longueuil Caroline St-Hilaire.

En juin 2014, la Ville de Longueuil avait convié les organismes exploitant des boîtes de récupération présents sur son territoire à une séance d'information lors de l'élaboration de la règlementation afin de recueillir leurs commentaires.