100 raisons d’aimer le Printemps culturel de Longueuil !

Plusieurs élus, artistes, artisans et représentants d'organismes étaient réunis dans le cadre du dévoilement de la 18e édition du Printemps culturel de Longueuil, qui s'est déroulé hier soir à la Maison de la culture située au 300, rue Saint-Charles Ouest. La présentation de cette programmation haute en couleur, réunissant plus d'une centaine d'idées de sorties culturelles dans 30 lieux à travers la ville durant les mois d'avril à juin, ainsi que le vernissage de l'exposition collective PEUT MIEUX FAIRE–Cahiers d'exercices ont figuré parmi les faits saillants de cette soirée. Nathalie Baroud, comédienne et citoyenne de Longueuil, était à la barre de l'animation de cet événement des plus conviviaux.

« La culture est véritablement une force vive de notre milieu, comme en témoigne cette année encore, cette programmation florissante et dynamique. Grâce aux organismes qui ouvriront leurs portes, à la générosité des artistes et des artisans, Longueuil est fière d'offrir ce rendez-vous printanier incontournable à toute sa population. J'invite petits et grands à faire le plein de découvertes et à s'initier à la culture sous toutes ses formes! » a indiqué la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

« Fébrilité et enthousiasme étaient palpables hier soir, et c'est à l'image de la programmation riche et diversifiée de cette édition 2016. Cet événement annuel offre aux organismes culturels et communautaires de Longueuil une belle vitrine, et aux citoyens, l'occasion de les rencontrer et de profiter de tout ce qu'ils ont à offrir, et ce, au cours des prochains mois », a expliqué la présidente de l'arrondissement du Vieux-Longueuil, France Dubé.

La programmation 2016 offre aux adeptes comme aux non-initiés une foule d'activités regroupées en 5 grands thèmes : sorties culturelles, littérature, expositions, conférences et spectacles. Ces activités se dérouleront à travers le territoire, notamment dans les bibliothèques, le Centre culturel Jacques-Ferron, la cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue, le Théâtre de la Ville et le Marché public de Longueuil. Pièces de théâtre, concerts, expositions de photographies, soirées de danse, ateliers d'arts, rencontres d'artistes, généalogie et projections de films seront autant de suggestions pour célébrer l'arrivée du beau temps et pour patienter jusqu'à l'été.

Même les tout-petits seront bien servis durant la saison, avec leur rendez-vous culturel des Petits bonheurs Longueuil, qui se tiendra du 1er au 8 mai. Ateliers parents-enfants, spectacles, contes et cinéma émerveilleront les bambins de 0 à 6 ans comme leurs parents! La programmation de ce festival est accessible à longueuil.quebec/petitsbonheurs.

Le dévoilement de cette programmation était aussi l'occasion de présenter l'exposition intitulée PEUT MIEUX FAIRE–Cahiers d'exercices, rappelant le fameux cahier Canada Hilroy, complètement transformé et réinventé par 26 artistes. L'exposition sera présentée à la Maison de la culture jusqu'au 8 mai.

Pour consulter la programmation du Printemps culturel 2016 dans son intégralité, visitez longueuil.quebec/printempsculturel. Des brochures seront également distribuées dans les édifices municipaux et dans tous les lieux de diffusion. De nombreuses activités sont offertes gratuitement.

Photo (voir bas de vignette pour détails)

De nombreux invités étaient réunis hier soir à l’occasion du dévoilement de la programmation 2016 du Printemps culturel de Longueuil, dont la présidente de l’arrondissement du Vieux-Longueuil, France Dubé, qui a pris la parole au nom de la mairesse de Longueuil Caroline St-Hilaire, plusieurs membres du conseil municipal, le député de Marie-Victorin Bernard Drainville, le député de Longueuil-Saint-Hubert Pierre Nantel, le commissaire de l’exposition PEUT MIEUX FAIRE-Cahiers d’exercices, Emmanuel Galland, et la jeune auteure, compositrice et interprète, Salomé Leclerc.