Grands travaux 2016 : Longueuil investit plus de 60 M$ sur l’ensemble de son territoire

Au cours des prochaines semaines, la Ville de Longueuil investira plus de 60 M$ sur tout son territoire, pour des travaux qui permettront de développer et d'améliorer les infrastructures, bâtiments, parcs et espaces verts de la Ville au profit de toute la collectivité.

« Ces investissements sont importants pour la Ville de Longueuil, ils tendent vers l'atteinte d'un même objectif : offrir des services et des milieux de vie de qualité aux citoyens. Ces travaux reflètent parfaitement notre engagement à rendre notre ville plus adaptée et plus sécuritaire », a déclaré la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

Une nouvelle carte interactive
Une nouvelle carte géographique interactive répertoriant les chantiers de l'année est maintenant en ligne à longueuil.quebec/info-travaux. Les citoyens y trouveront les détails principaux des projets, soit le montant de l'investissement requis, la nature et la période des travaux, ainsi que les entraves à la circulation, s'il y a lieu. L'information contenue dans la carte sera mise à jour régulièrement.

Favoriser les déplacements
Plusieurs projets entrepris cette année viseront à favoriser la fluidité des transports. À ce chapitre, un premier investissement de 5 M$, dans un grand chantier de 28 M$, sera consacré aux travaux préliminaires de l'élargissement et de la réfection de la Grande Allée près de l'autoroute 30. À terme, des voies seront ajoutées à cet important axe afin d'y améliorer la circulation. Des passages piétonniers et une piste cyclable seront également mis en place pour encourager les déplacements actifs.

Rappelons qu'une somme de 7,8 M$ a également été réservée à la dernière phase du réaménagement du boulevard Roland-Therrien, où des travailleurs s'activent déjà depuis avril dernier. Ces travaux consisteront notamment à la finalisation de l'implantation d'une voie réservée au transport en commun, à l'ajout d'une piste cyclable et au remplacement de conduites souterraines. Des arbres et des végétaux seront aussi plantés afin de verdir le boulevard et ainsi créer une entrée de ville distinctive et accueillante.

Des infrastructures municipales renouvelées
Longueuil poursuivra son grand programme de resurfaçage entamé l'an dernier. Ce projet permettra d'améliorer la surface de roulement de quelque 90 km de chaussée d'ici 2017, ce qui représente près de 10 % du réseau routier longueuillois. Cette année, environ 25 km de rues feront l'objet de travaux dans le cadre de ce programme, pour un total de 10 M$, uniquement en 2016. Une somme de 15 M$ sera également consacrée au remplacement et à la réhabilitation de plus de 9 km de conduites d'aqueduc. Des tronçons de chaussée d'une longueur totale de 5,5 km seront ainsi reconstruits lors de la réalisation de ces travaux dans les rues Aurèle, Beauregard, Boisjoli, Daniel, De Lorimier, Le Moyne, Montarville, Notre-Dame-de-Grâces, Papineau, Regent, Saint-Jacques, Saint-Jean, Séguin et sur la terrasse Masson.

Une somme de 10 M$ sera également investie au cours des trois prochaines années dans un important programme de nettoyage et d'inspection du réseau d'égout.

Développement des parcs et espaces verts
Plus de 20 M$ seront investis cette année dans des projets de réfection de parcs, qui comprendront l'aménagement d'aires de jeu pour enfants, de terrains sportifs et d'équipements spécialisés, notamment :

  • 420 000 $ pour le réaménagement de l'aire de jeu du parc Christ-Roi;
  • 160 000 $ pour l'amélioration du drainage et l'aménagement du terrain de soccer au parc Raymond et des terrains de baseball et de balle-molle au parc Gentilly Ouest;
  • 115 000 $ pour l'ajout de modules de jeu dans le parc Joseph-de-Sérigny;
  • 98 000 $ pour l'installation d'équipements et de modules de jeux pour les enfants de 5 mois à 12 ans dans le parc Wilfrid-Tremblay;
  • 95 000 $ pour la mise en place de nouveaux modules pour enfants dans le parc situé dans l'allée des Sorbiers;
  • 88 000 $ pour l'installation d'équipements et de modules de jeux pour les enfants de 5 mois à 12 ans dans le parc Fonrouge;
  • 83 000 $ pour la mise en place de jeux d'eau dans le parc Marquis-de-Montcalm;
  • 83 000 $ pour l'installation d'équipements et de modules de jeux pour les enfants de 5 mois à 12 ans dans le parc Patenaude;
  • 56 000 $ pour l'installation de structures récréatives dans le parc Adrien-Gamache;
  • 55 000 $ pour l'installation de structures récréatives dans le parc Masson;
  • 50 000 $ pour l'ajout de modules de jeu dans le parc Gentilly Ouest.

Les adeptes du vélo et du transport actif n'ont pas été oubliés pour les projets de 2016. En partenariat avec la Communauté métropolitaine de Montréal, le gouvernement du Québec et la Ville de Boucherville, Longueuil complètera des travaux de près de 8,2 M$ pour aménager et intégrer des pistes cyclables dans le lien Oka-Mont-St-Hilaire.

Rénover et améliorer les bâtiments et installations municipales
La Ville consacrera en 2016 plus de 5 M$ pour assurer la pérennité de ses bâtiments et installations. Différents immeubles municipaux feront notamment l'objet d'une réfection de toiture et 2 M$ seront investis dans la rénovation de la piscine du parc Pierre-Laporte.

Modernisation des infrastructures dans le secteur Bienville
À tous ces travaux s'ajoute un projet structurant visant à moderniser les infrastructures municipales du secteur Bienville, dans l'arrondissement de Saint-Hubert, afin de corriger de façon durable les problèmes de drainage et de gestion des eaux de surface dans le quartier. Doté d'une enveloppe de 36 M$, ce projet, qui débutera dès 2017, permettra notamment la mise en place d'un réseau de canalisations pluviales, le renouvellement des conduites d'aqueduc, la réparation là où c'est nécessaire des conduites d'égout sanitaire, la réfection de la chaussée, ainsi que l'ajout de bordures et de trottoirs. La Ville offrira également un incitatif financier aux propriétaires concernés afin de les encourager à se raccorder au nouvel égout pluvial. Pour en apprendre davantage sur ce projet, visitez longueuil.quebec/bienville.