Inauguration de l’œuvre La Force ouvrière – Hommage à Michel-Chartrand

L'œuvre La Force ouvrière – Hommage à Michel-Chartrand a été officiellement inaugurée aujourd'hui par la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, en présence de l'artiste Armand Vaillancourt, de membres de la famille de Michel Chartrand, de conseillers municipaux et de plusieurs invités. L'événement avait lieu au pied de l'imposante sculpture érigée dans le parc Michel-Chartrand à Longueuil.

Cette œuvre a été conçue par Armand Vaillancourt en hommage à Michel Chartrand, cet ardent défenseur des droits des travailleurs et des démunis. Elle est composée de 20 plaques d'acier de 24 tonnes chacune, d'une hauteur de 10 mètres, le tout sur une base de béton. Colossale et imposante, cette œuvre illustre la puissance de la solidarité syndicale, la force de la mise en commun des ressources et la force ouvrière.

« Aujourd'hui et pour très longtemps, les réalisations, le legs, voire l'âme de Michel Chartrand seront évoqués ici grâce à cet hymne d'acier composé par Armand Vaillancourt. La grandeur à laquelle l'œuvre nous convie consiste à nous élever au-dessus des camps, à regarder plus haut que nos divisions, à voir plus loin que les combats, et à monter assez haut pour être à même de voir le bien commun du Québec, le destin commun du Québec. Dans cette perspective, les victoires de Michel Chartrand deviennent des victoires pour tout le Québec », a mentionné la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

Rappelons qu'à la suite du décès de Michel Chartrand au printemps 2010, la Ville de Longueuil a décidé de rendre un hommage posthume à ce citoyen de Longueuil en attribuant le nom de parc Michel-Chartrand à un vaste lieu public anciennement nommé Parc régional. Quelques mois plus tard, en 2011, la mairesse Caroline St-Hilaire signait une entente avec Armand Vaillancourt afin que cette œuvre monumentale soit installée dans ce parc.

Michel Chartrand
Figure de proue du syndicalisme québécois, Michel Chartrand est considéré comme un ambassadeur de la justice sociale au Québec. Orateur remarquable, homme de conviction, grand humaniste, il a incarné la volonté des travailleurs, leurs aspirations et la dignité des êtres humains. C'est dans cette perspective qu'Armand Vaillancourt a abordé la conception de l'œuvre : solide, droite, solidaire, dont la puissance d'élévation envahit ceux qui la côtoient.

Armand Vaillancourt
Armand Vaillancourt se distingue par l'originalité de ses créations artistiques et de ses innovations techniques. Sculpteur, artiste-peintre, performeur, humaniste, homme de passion et de liberté, son art est indissociable de son engagement social et politique. On lui doit une cinquantaine d'œuvres monumentales et audacieuses que l'on retrouve aux 4 coins de l'Amérique. Armand Vaillancourt a été récipiendaire du Prix Paul-Émile Borduas en 1993 et nommé Chevalier de l'ordre National du Québec en 2004.

Une participation collective
En plus de la participation financière d'Armand Vaillancourt et de la Ville de Longueuil, la réalisation de l'œuvre a été rendue possible grâce à une campagne publique de financement. Du mouvement syndical aux entreprises et institutions, plus de 800 personnes et organismes ont contribué à ce projet porté par une volonté populaire.

Photo (voir bas de vignette pour détails)

Lors de l'inauguration officielle de l'œuvre La Force ouvrière - Hommage à Michel Chartand au parc Michel-Chartrand de Longueuil le vendredi 21 octobre 2016, la mairesse Caroline St-Hilaire a coupé le ruban avec l'artiste Armand Vaillancourt. De gauche à droite : les membres du comité organisateur de l'œuvre, Michel Rioux et Normand Brouillet, le fils de Michel Chartrand, Alain Chartrand, la mairesse Caroline St-Hilaire, le président de la CSN Jacques Létourneau, l'artiste Armand Vaillancourt, le maître de cérémonie et critique d'art Guy Sioui Durand, la conjointe de M. Vaillancourt, Joanne Beaulieu, et le chef de la direction marketing d'ArcelorMittal Geoffrey Innis.