La mairesse de Longueuil Caroline St-Hilaire reçoit le prix Francine-Ruest-Jutras de l’Union des municipalités du Québec

C'est dans le cadre des assises annuelles de l'Union des municipalités du Québec (UMQ) à Québec que la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, a été honorée du Prix Francine-Ruest-Jutras, remis à une élue municipale qui s'est démarquée par son excellence et son leadership sur la scène politique municipale et dans la gouvernance locale.

En tant que première femme élue mairesse de la Ville de Longueuil en plus de 350 ans d'histoire, Caroline St-Hilaire est une femme de défis, d'idées et d'engagement. Membre du comité exécutif et présidente du Caucus des grandes villes de l'UMQ, vice-présidente du comité exécutif de la Communauté métropolitaine de Montréal, Caroline St-Hilaire prêche par l'exemple en embrassant des rôles et des responsabilités qui font honneur à la place des femmes au pouvoir. À Longueuil, elle dirige le seul conseil des dix plus grandes villes du Québec détenant la parité hommes-femmes.

Par son leadership rassembleur et inspirant, Mme St-Hilaire compte de nombreuses réalisations à son actif depuis son élection à titre de mairesse de Longueuil en 2009. Elle a notamment donné un souffle nouveau à sa ville en créant autour de la Place Charles-Le Moyne un véritable centre-ville qui réunit entreprises, campus universitaires, tours d'habitation et, sous peu, un complexe culturel. Elle a aussi créé le Marché public de Longueuil et relancé le développement de l'aéroport de Saint-Hubert. Grâce à elle, Longueuil prend maintenant la place qui lui revient dans l'échiquier métropolitain, celle de la 5e plus grande ville et de la 3e agglomération au Québec.

« C'est avec humilité et fierté que je reçois le Prix Francine-Ruest-Jutras, un prix si emblématique de la vie municipale puisqu'il reconnaît les efforts, l'énergie et le travail que nous investissons chaque jour pour servir nos citoyens, pour développer et faire rayonner nos municipalités. Ce prix est très significatif pour moi. Il reconnaît l'apport du leadership des femmes dans l'espace politique québécois. Je suis d'ailleurs très honorée de rejoindre la lignée des récipiendaires de ce jeune prix, dont la grande mairesse de Lac Mégantic, Colette Roy-Laroche », a-t-elle déclaré.

« L'engagement sincère de Caroline St-Hilaire envers l'amélioration de la qualité de vie de ses concitoyennes et concitoyens de Longueuil est remarquable à bien des égards et méritait d'être souligné. Par les nombreux projets qu'elle a mis en œuvre depuis son arrivée sur la scène municipale, Mme St-Hilaire a su inspirer une fierté encore plus grande aux Longueuilloises et aux Longueuillois qui permet à la municipalité de rayonner à travers le Québec et au-delà », a déclaré le président de l'UMQ et maire de Sherbrooke, Bernard Sévigny.

Le prix Francine-Ruest-Jutras a été créé en l'honneur de Francine Ruest Jutras, mairesse de Drummondville de 1987 à 2013 et première femme élue à la présidence de l'UMQ, entre 2002 et 2004.

Photo