La mairesse Caroline St-Hilaire représente les intérêts de la Ville de Longueuil aux 95e Assises annuelles de l’Union des municipalités du Québec

Plus de 1500 élus et gestionnaires ont participé aux Assises annuelles de l'Union des municipalités du Québec (UMQ), présidées cette année par la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire. Ce grand rendez-vous, tenu à Québec les 12 et 13 mai derniers, a été l'occasion pour les municipalités de prendre position sur différents enjeux qui touchent les citoyens et leurs villes. Madame St-Hilaire est satisfaite des discussions qui s'y sont déroulées et entrevoit des retombées positives pour la Ville de Longueuil. Par ailleurs, madame St-Hilaire demeure pour une 2e année présidente du Caucus des grandes villes de l'UMQ.

La mairesse de Longueuil a été honorée du Prix Francine-Ruest-Jutras, visant à souligner l'excellence et le leadership des femmes sur la scène politique municipale et dans la gouvernance locale. Il s'agit d'un prix prestigieux qui permet encore une fois à la Ville de Longueuil de démontrer son rôle de leader dans le monde municipal. Rappelons que madame St-Hilaire, est la première femme élue mairesse de la Ville de Longueuil en plus de 350 ans d'histoire.

Priorités pour l'année 2016
Les discours du premier ministre, Philippe Couillard, et du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire et ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, ont lancé les échanges sur les enjeux des municipalités. Les différents ateliers ont par la suite permis de développer des positions communes sur les enjeux prioritaires des municipalités du Québec. L'UMQ concentrera ses efforts dans l'année à venir sur plusieurs dossiers, notamment le suivi de l'accord de partenariat avec les municipalités 2016-2019, les investissements en infrastructures et la mise en œuvre des recommandations du rapport Perreault sur les allègements et de celles de la Commission Charbonneau. Également, la question des régimes de retraite demeure prioritaire, ainsi que les enjeux reliés au développement économique.

Caroline St-Hilaire en a profité pour faire part des priorités de Longueuil en abordant plusieurs dossiers durant les échanges : « J'ai réitéré les attentes de la Ville de Longueuil quant aux leviers qui seraient accordés par le gouvernement aux villes pour négocier avec les employés municipaux et sur le dossier des investissements en infrastructures », a conclu la mairesse.

Lutte aux changements climatiques
Un Grand Forum sur les changements climatiques s'est notamment déroulé dans le cadre des Assises, sous l'animation de Stéphan Bureau : « À l'issue de ce forum, le message est clair et consensuel : les municipalités ont un rôle clé à jouer dans la mise en place de mesures concrètes visant à lutter contre les changements climatiques. Que ce soit en encourageant les déplacements actifs et le transport en commun, en réduisant les îlots de chaleur ou en intégrant des principes de développement durable dans l'aménagement du territoire, les municipalités peuvent se doter d'outils pour faire une différence. Les initiatives des villes devront impérativement être soutenues par les différents paliers de gouvernement. Ce soutien passe de façon incontournable et significative par le financement dans les infrastructures municipales », a expliqué la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

Madame St-Hilaire salue l'arrivée du maire de Sherbrooke, Bernard Sévigny, à titre de président de l'UMQ. Elle a eu l'occasion de lui souhaiter bon succès et a salué le travail remarquable de sa présidente sortante, Suzanne Roy, mairesse de Sainte-Julie.