Première saison de la Plage municipale de Longueuil : une réussite sur toute la ligne !

La toute première saison de la Plage municipale de Longueuil, qui s'est terminée le 11 septembre dernier, a été marquée par un achalandage remarquable qui a fait la démonstration hors de tout doute que les citoyens de Longueuil souhaitaient se réapproprier le fleuve St-Laurent.

« C'est un succès qui dépasse les attentes les plus optimistes », s'est réjouie la mairesse, Caroline St-Hilaire. Plus de 22 500 usagers ont profité de l'accès au fleuve, de la baignade et de toutes les autres installations sur place qui ont fait de cette destination un incontournable cet été! Non seulement ce haut niveau de participation confirme que le choix du site de l'île Charron était le bon, mais il démontre la volonté des Longueuillois de profiter de cette richesse inestimable que sont les rives du fleuve St-Laurent. La plage sera ouverte pour une deuxième saison à l'été 2017 et sera prête à accueillir de nouveau les citoyens et les visiteurs », a confirmé Mme St-Hilaire.

Avec 100 mètres de plage surveillée par des sauveteurs qualifiés, deux terrains de volleyball, une aire de pique-nique, et un bâtiment de services, la plage a offert, pendant toute la belle saison, une multitude d'activités pour tous, dont la première édition du 36 h sur l'île, qui a remporté un vif succès. Cette activité, dotée d'une riche programmation gratuite, a d'ailleurs rassemblé environ 5 000 visiteurs.

Une qualité d'eau exceptionnelle La Ville de Longueuil a fait le nécessaire afin de s'assurer de la qualité de l'eau de cette plage en milieu naturel en effectuant des analyses à chaque jour, bien au-delà de ce qui est prescrit par le ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Ces tests ont confirmé la qualité exceptionnelle de l'eau du site et ont permis de tenir informés l'ensemble des usagers sur une base continuelle, notamment par leur publication sur le site web de la Ville. Pendant la période estivale, la plage a donc pu accueillir les baigneurs pendant près de 90 % du temps grâce à une excellente qualité de l'eau.