Longueuil s’engage en faveur de la persévérance scolaire

Les élus municipaux de Longueuil ont confirmé leur appui aux Journées de la persévérance scolaire, qui se tiennent du 15 au 19 février, par l'adoption à l'unanimité d'une résolution lors de la dernière séance du conseil de ville. Tous les membres du conseil ont également porté le ruban vert aux couleurs de l'événement. Le drapeau de la persévérance scolaire a également été hissé devant l'hôtel de ville en signe de soutien aux jeunes dans leur cheminement académique.

La Ville de Longueuil contribue de façon concrète à la persévérance scolaire, notamment par son réseau de bibliothèques, où les jeunes peuvent étudier et accéder gratuitement à des postes informatiques. Des activités sont aussi organisées toute l'année à travers la ville afin de développer chez les enfants le goût de la lecture et de la découverte. La Ville apporte également son soutien à de nombreux organismes du milieu engagés dans la promotion de l'alphabétisation comme Alphabétisation IOTA et le Fablier.

La Ville de Longueuil est également la première municipalité québécoise à s'être dotée d'une Charte de ville-lecture. La Ville s'est ainsi engagée à promouvoir la lecture et l'écriture en tant qu'indispensable outil d'épanouissement individuel et communautaire par le biais d'actions concertées. Les travaux d'élaboration du Plan d'action en matière de littératie ont eu lieu tout au cours de l'année 2014. Une trentaine d'organismes des secteurs communautaire, institutionnel, économique et culturel ont participé au processus. De plus, dans le cadre de la nouvelle entente de développement culturel conclue entre la Ville et le ministère de la Culture et des Communications, une enveloppe de 35 000 $ est prévue pour la réalisation de projets en lien avec les actions identifiées au plan.

« La persévérance scolaire, c'est l'affaire de tous, et nous sommes maintenant beaucoup plus sensibles comme parents, citoyens et élus aux enjeux collectifs qui y sont associés. Beaucoup de chemin a été parcouru, mais il faut continuer dans cette voie. L'éducation a des incidences sociales et économiques majeures sur l'ensemble de notre société, et c'est pourquoi le conseil municipal tenait à manifester son appui à cette cause importante », a déclaré la mairesse de Longueuil Caroline St-Hilaire.

Photo (voir bas de vignette pour détails)

Caroline St-Hilaire, mairesse de Longueuil, et Sylvie Grenier, directrice générale de la Conférence régionale des élus (CRÉ), entourées de membres du conseil municipal et de membres de la CRÉ lors de la levée officielle du drapeau de la persévérance scolaire.