Zone aéroportuaire : la Ville de Longueuil va de l’avant avec l’installation de silencieux pour aéronefs

La Ville de Longueuil a procédé aujourd'hui à l'adoption d'un programme d'aide financière destiné aux écoles de pilotage pour l'achat et l'installation de silencieux pour avions. L'organisme Développement de l'aéroport Saint-Hubert de Longueuil (DASH-L) assurera la gestion de ce programme, qui sera doté d'un budget de 300 000 $.

Dans le cadre de ce programme, les écoles de pilotage bénéficieront d'une subvention pouvant aller jusqu'à 5000 $ par aéronef pour l'acquisition et l'installation d'un silencieux. Une étude menée par le Centre technologique en aérospatiale (CTA) et l'École nationale d'aérotechnique (ENA) a démontré que ces dispositifs permettent de réduire significativement le niveau sonore des moteurs d'avion de 44 % à 68 %, le faisant ainsi passer sous le seuil d'une conversation normale.

« Nous travaillons activement depuis 2009 à créer un environnement permettant la poursuite des activités de ce moteur économique qu'est l'aéroport de Saint-Hubert, tout en offrant une meilleure qualité de vie aux citoyens vivant dans le secteur. Ce programme en est une preuve concrète », a déclaré la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

Pour être admissibles à la subvention, les écoles de pilotage devront déposer une demande avant le 14 octobre 2018 et s'assurer que les silencieux ont reçu une certification de Transports Canada pour le type d'appareil sur lequel ils seront installés.