Assurer la compétitivité de Longueuil par le soutien au développement économique

Dans le cadre d'un programme particulier de développement, la Ville de Longueuil met en place des mesures pour favoriser l'implantation de nouvelles entreprises dans sa zone aéroportuaire. Ce soutien prendra notamment la forme d'un crédit de taxes pour une durée de cinq ans, applicable à l'augmentation de la valeur foncière si celle-ci est d'au moins 3,5 M$, et qu'elle découle de travaux de construction ou d'agrandissement réalisés sur un terrain nouvellement vendu par la Ville ou par Développement aéroport St-Hubert (DASH-L).

« Le signal que nous envoyons aux investisseurs est que Longueuil est aujourd'hui encore plus compétitive et toujours aussi déterminée à atteindre son plein potentiel économique. Il s'agit d'une formule gagnant-gagnant pour les investisseurs et pour les citoyens, puisqu'elle permettra de générer des revenus supplémentaires pour la collectivité, dès la troisième année », a souligné la mairesse Caroline St-Hilaire, en précisant que les mesures annoncées sont ciblées et uniques pour ce secteur du territoire.

La zone aéroportuaire profitera de mesures fiscales avantageuses qui se traduiront par un crédit de taxes régressif, qui passera de 100 % pour les deux premières années à 75 % la troisième année, puis à 50 % et à 25 % pour les quatrième et cinquième années.

Terrains à prix compétitif

Le programme prévoit également une réduction du prix de vente des terrains vendus par la Ville de Longueuil, lorsque la transaction mènera à l'implantation d'une entreprise dans le secteur visé. Précisons qu'en aucun cas la Ville ne pourra vendre en deçà de la valeur d'acquisition.