Attentats de Québec : la Ville de Longueuil met ses drapeaux en berne

La Ville de Longueuil a mis ses drapeaux en berne, à la suite des attentats survenus dans une mosquée de Québec, hier soir.

« Au nom de tous les citoyens de Longueuil, j'offre mes plus sincères condoléances aux familles et aux proches des victimes des terribles attentats survenus à Québec. Nous avons tous été ébranlés par ces actes violents et incompréhensibles. Mes pensées vont aussi à mon collègue Régis Labeaume, maire de Québec, qui soutient ses concitoyens dans cette période éprouvante », a déclaré la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, qui ajoute « De toutes nos forces, nous condamnons ce geste horrible ».

Compte tenu de ces événements, le Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL) demeure en lien avec l'ensemble des corps de police impliqués ainsi qu'avec les responsables des communautés musulmanes. D'ailleurs, le SPAL procède actuellement à une surveillance accrue des mosquées sur son territoire.

Photo (Hôtel de ville avec drapeaux en berne)