La Robe-Cathédrale présentée dans le cadre du Sommet des Arts et de la Musique (SAM) de Longueuil : des fragments d’existence dans la cocathédrale de Longueuil

C'est aujourd'hui qu'a eu lieu l'inauguration de La Robe-Cathédrale à la Cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue, située à l'angle du chemin de Chambly et de la rue Saint-Charles Ouest. Cette œuvre surdimensionnée de l'artiste plasticienne Carole Simard-Laflamme sera exposée du 8 juillet au 4 septembre prochain.

Pas moins de 400 individus de cultures différentes ont participé à la création de cette œuvre en offrant un bout de vêtement, un bout de soi, témoins de leur identité. Ici, le tissu parle et recèle les passions, les souffrances, les voyages, les désirs et la généalogie.

« C'est une œuvre magistrale qui raconte des centaines d'histoires et qui s'élève dans un lieu plus grand que nature. Il faut absolument venir sur place pour constater l'ampleur du travail et toute la charge émotive qui transpire de ces bouts de tissus magnifiques », a exprimé la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

Clin d'œil à l'Homme de Vitruve de Léonard de Vinci, La Robe-Cathédrale comprend 12 rangées superposées de 8 modules solidement structurés constitués de bandes de tissus enchevêtrées. Selon son ordonnance, ses couleurs et ses textures, elle raconte la genèse de la vie en 12 temps, de la naissance à la mort. Avec son œuvre, l'artiste veut magnifier la créativité et rappeler le courage et le labeur de l'humain bâtisseur et créateur; des artisans et artistes du monde, musiciens, poètes, architectes qui vivaient autour de la cathédrale.

Déjà exposée à l'église Saint-Eustache de Paris lors du Festival international de la diversité culturelle de l'UNESCO, La Robe-Cathédrale est de passage à Longueuil pour une durée limitée. Ce projet est en correspondance avec le Musée de la civilisation à Québec qui présente, jusqu'en février 2018, La Robe des nations de Carole Simard-Laflamme.

Le projet est réalisé grâce à la participation financière de Luc Fortin, ministre de la Culture et des Communications, Julie Boulet, ministre du Tourisme, Lucie Charlebois, ministre responsable de la Région de la Montérégie, et Nicole Ménard, présidente du caucus du gouvernement et députée de Laporte, de la Caisse populaire Desjardins du Vieux-Longueuil et grâce au partenariat de la Cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue.

Rappelons que cette exposition se tient dans le cadre du Sommet des Arts et de la Musique (SAM), présenté par la Ville de Longueuil du 11 au 16 juillet 2017, et offre près d'une trentaine de manifestations culturelles de tout genre qui se dérouleront aux 4 coins du territoire. Art numérique, art urbain, cinéma, danse, théâtre et littérature seront, entre autres, proposés gratuitement à la population. La programmation complète est accessible en ligne à longueuil.quebec/sam.

Photo (voir bas de vignette pour détails)

L’œuvre la Robe-Cathédrale, réalisée par Carole Simard-Laflamme, en place à la Cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue

Photo (voir bas de vignette pour détails)

Sylvie Parent, conseillère municipale et représentante de la mairesse à l’événement, Carole Simard-Laflamme, artiste et le Père Charles Mangongo, qui étaient présents hier à la Cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue pour le vernissage de l’œuvre.