Longueuil aura enfin sa Maison des aînés

La mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, a profité des activités entourant la Journée nationale des aînés pour annoncer la concrétisation du projet de la Maison des aînés de Longueuil. Ce lieu de service, qui répondra à un besoin souvent exprimé par les aînés de Longueuil et dont la construction débutera en 2019, aura pignon sur rue au 1, boulevard Curé-Poirier Est, en lieu et place de l'actuel bâtiment de la Ville. La Maison des aînés sera le fer de lance d'un projet de Réseau Amis Aînés Longueuil, qui reliera 10 lieux, des bâtiments municipaux hébergeant déjà des organismes communautaires, où des activités et des services sont offerts aux aînés du territoire et qui feront l'objet d'investissements supplémentaires afin de rénover leurs locaux. Le comité exécutif a demandé de programmer ces travaux d'une valeur de près de 23 M$ pour les 7 prochaines années.

« En tant que Municipalité amie des aînés, Longueuil reconnait la contribution et la richesse que représentent nos citoyens plus âgés. Aujourd'hui, tel que nous nous étions engagés, nous posons un geste fort en confirmant la construction d'une Maison des aînés au cœur de Longueuil, qui sera un lieu de services adaptés à notre communauté et qui deviendra, j'en suis convaincue, un point de rencontre et de socialisation incontournable. La Maison des aînés sera le coeur du Réseau Amis Aînés Longueuil, un ensemble de 10 satellites partout sur le territoire de Longueuil, qui bénéficieront d'importants investissements afin de revamper leurs locaux et ainsi améliorer leur offre de service », a annoncé la mairesse, Caroline St-Hilaire.

Le projet de Maison des aînés, évalué à près de 11 M$, vise à construire un lieu de services où se tiendront diverses activités offertes aux aînés. Milieu de vie communautaire et urbain, la Maison sera dotée de salles polyvalentes, d'un gymnase, d'une salle d'entraînement et de bureaux administratifs, et respectera les principes d'accessibilité universelle. « La Maison des aînés sera la suite logique d'une série de mesures que Longueuil a prises pour offrir à ses 65 000 aînés un milieu de vie stimulant, comme la gratuité du transport collectif pour les 65 ans et plus lors des périodes hors pointe, le projet Un vélo, une ville, et tous les aménagements urbains pensés spécialement pour cette clientèle », a ajouté Monique Bastien, conseillère municipale et responsable du dossier des aînés.

Des partenaires de la Ville de Longueuil se sont déjà réjouis de l'annonce faite par la mairesse de Longueuil. « Avec les changements démographiques que l'on connaît, les aînés sont de plus en plus nombreux et ils sont plus actifs que jamais à Longueuil! Avec les bonnes nouvelles d'aujourd'hui, nous pourrons encore mieux répondre aux besoins de nos membres », a déclaré Gislain Durand, président des Joyeux retraités de Longueuil, organisme dédié aux activités de loisirs pour les aînés qui sera accueilli dans la nouvelle Maison des aînés. « Nous sommes heureux de l'annonce faite aujourd'hui et de pouvoir compter sur l'appui de la Ville avec des investissements qui nous permettront de mieux servir notre clientèle », a conclu Luc Gouin, directeur général du centre communautaire Le trait d'union, qui fera partie du projet de Réseau Amis Aînés Longueuil.

Photo (voir bas de vignette pour détails)

Dans le cadre de la Journée nationale des aînés, Caroline St-Hilaire, mairesse de Longueuil, en compagnie de Luc Gouin, directeur général du Centre communautaire Le Trait d’Union, de Monique Bastien, conseillère municipale et responsable du dossier des aînés et de Gislain Durand, président de l’organisme des Joyeux retraités de Longueuil, a dévoilée le visuel de la future Maison des aînés.