Communiqué de presse

La lutte contre la violence et l’intimidation se poursuit dans des écoles de l’agglomération de Longueuil

Le Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL) poursuit sa lutte contre l'intimidation et la violence en milieu scolaire en signant deux nouveaux protocoles d'entente, d'une part, avec la Commission scolaire des Patriotes et d'autre part, avec la Commission scolaire Riverside.

D'une durée de 3 ans, les deux ententes de collaboration s'inscrivent dans le cadre de la Stratégie gouvernementale de mobilisation de la société québécoise pour lutter contre l'intimidation et la violence à l'école. Les ententes prévoient, entre autres, les modalités d'intervention du SPAL lorsqu'une situation d'urgence ou un acte d'intimidation ou de violence est signalé. Elles visent également à mettre en place un mode de collaboration à des fins de prévention et d'enquêtes.

Les commissions scolaires veillent, quant à elles, à offrir à tous les élèves qui fréquentent leurs écoles un milieu d'apprentissage sain et sécuritaire, afin que les jeunes puissent développer leur plein potentiel à l'abri de toute forme d'intimidation ou de violence.

« En plus de venir en aide aux victimes et de répondre à un besoin de sécurité de la population de l'agglomération de Longueuil, ces partenariats permettront à notre service de police d'accroître encore plus son efficacité sur le terrain en vue de prévenir toute forme de violence et d'intimidation », souligne la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

Rappelons que les membres du conseil d'agglomération ont également entériné ce mois-ci une entente semblable de collaboration avec la Fédération des établissements d'enseignement privés.