Des réalisations marquantes et des projets porteurs : à Longueuil tout est possible !

S'adressant ce midi à la communauté d'affaires pour une 8e année consécutive, la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, a profité de l'occasion pour dresser le bilan des plus récentes réalisations en matière économique, pour souligner l'importance de l'affirmation régionale et pour dévoiler en primeur le projet Longueuil centre-ville 2035.

Longueuil centre-ville 2035
De la Place Charles-Le Moyne jusqu'aux rives du fleuve, du pont Jacques-Cartier au vieux Longueuil, le futur centre-ville sera un emplacement névralgique au cœur de la grande région métropolitaine. La Ville articule ce projet autour de plusieurs axes pour en faire un centre urbain exceptionnel : des occasions d'affaires uniques, un pôle d'emplois d'envergure métropolitaine et axé sur le savoir, un réseau routier reconfiguré, une plaque tournante du transport collectif, une destination culturelle incontournable, un milieu de vie urbain, et un accès privilégié au fleuve.

« Ce projet, c'est la vision de notre avenir. L'énergie et l'optimisme qu'il y a derrière la réalisation du centre-ville, c'est nous! Et ce n'est pas seulement nous, c'est aussi pour nous à la grandeur de la ville et même de l'agglomération. Dès le début de la planification du projet, nous avons opté pour une démarche participative qui se poursuivra dans les prochains mois afin de s'assurer que Longueuil centre-ville 2035 corresponde aux attentes et aux besoins des citoyens », a souligné Caroline St-Hilaire.

Une dynamique collective
La mairesse a passé en revue les nombreux indices qui démontrent la vitalité économique de Longueuil, comme la hausse de la valeur des permis de construction, les inaugurations de la tour SSQ et du siège social d'Agropur, ainsi que la nouvelle liaison Saint-Hubert-Toronto qui sera offerte par Pascan Aviation. Plus de 1000 unités d'habitation ont été construites en 2016, ce qui confirme que la Ville propose un milieu de vie attrayant et apprécié.

« Nous en faisons plus pour nos quartiers, nos parcs et nos pistes cyclables, pour donner accès à nos rives, pour les arts et le divertissement, pour développer notre Marché public, pour sécuriser les corridors scolaires, pour ouvrir le transport public aux aînés… C'est ce que j'appelle une dynamique collective, et c'est ce qui se produit quand une communauté décide qu'elle a ce qu'il faut pour prendre en main son avenir, pour réaliser ses ambitions et même ses rêves », a expliqué la mairesse.

Une voix forte pour des projets ambitieux
Caroline St-Hilaire a profité de la tribune pour démontrer aux gens d'affaires le leadership de l'agglomération de Longueuil et faire valoir ses nombreux avantages dont bénéficie toute la communauté. « Aucune de nos villes prise individuellement ne peut concurrencer les grands pôles industriels du pays et du continent. Le gouvernement nous a donné une voix. Cette voix, c'est l'agglomération de Longueuil. La prochaine étape pour notre région ce sera de se voir une fois pour toutes comme une région, comme un ensemble, et non comme une courtepointe de pièces détachées en concurrence les unes avec les autres », a soutenu Mme St-Hilaire.

Plus encore, la mairesse a proposé d'utiliser cette voix forte pour contribuer davantage aux stratégies industrielles nationales. « Le prochain grand enjeu sera l'industrie du transport intelligent et durable. Le premier test de l'affirmation et de la stabilisation de notre identité régionale nouvelle est là. L'agglomération de Longueuil a ce qu'il faut sur les plans technique et géographique, elle dispose des ressources humaines et elle est dotée des structures industrielle et universitaire pour aspirer à héberger une portion majeure de cette industrie de l'avenir », a affirmé Mme St-Hilaire.

Pour découvrir la vidéo présentant le projet Longueuil centre-ville 2035, il suffit de consulter longueuil.quebec/centre-ville-2035.