Recours collectif concernant la fuite de diesel de janvier 2015 : Longueuil satisfaite du règlement intervenu

La Ville de Longueuil s'estime satisfaite du règlement intervenu dans le cadre du recours collectif intenté à la suite de la fuite de diesel survenue à une station de pompage d'eau brute en janvier 2015. En effet, en vertu de ce règlement, la Ville n'aura pas de compensation à débourser, et les parties ont plutôt convenu de mesures préventives, allant au-delà de la règlementation applicable, qui sont de nature à améliorer la sécurité de l'approvisionnement en eau potable de l'agglomération de Longueuil :

  1. l'installation d'analyseurs d'hydrocarbures dans les 2 stations de pompage d'eau brute;
  2. la diffusion d'information supplémentaire liée à la qualité de l'eau potable et au réseau d'eau potable;
  3. la mise en place d'un automate d'appels d'urgence;
  4. la mise en œuvre d'une analyse de risque des équipements pétroliers selon la méthode HAZOP (HAZard and OPerabilities studies);
  5. la mise en place d'un programme d'entretien préventif GMAO (gestion de la maintenance assistée par ordinateur);
  6. l'actualisation des plans de mesures d'urgence.

Compte tenu des poursuites, en cours, totalisant 8 M$ intentées par la Ville de Longueuil envers les entreprises responsables de l'inspection des équipements dont la défaillance a causé la fuite de diesel, aucun autre commentaire ne sera fait.