L’avertisseur de monoxyde de carbone, un allié efficace contre les intoxications !

Le Service de sécurité incendie de l'agglomération de Longueuil (SSIAL) souhaite sensibiliser les citoyens aux dangers potentiels d'une intoxication au monoxyde de carbone (CO) et les encourage à prendre connaissance des conseils qui suivent afin d'adopter des comportements sécuritaires lors de l'utilisation d'appareils à combustion.

Qu'est-ce que le monoxyde de carbone?
Le monoxyde de carbone est produit lors d'une combustion incomplète d'un combustible ou d'un carburant comme l'essence, l'huile, le gaz naturel, le kérosène, le propane ou le bois. Le CO est inodore, incolore, sans saveur et non irritant, donc impossible à détecter pour un être humain.

Le monoxyde de carbone cause des centaines d'intoxications annuellement au Québec, dont environ une quinzaine s'avèrent mortelles.

Les sources de monoxyde de carbone

  • Les véhicules ou les outils dont le moteur à combustion est laissé en marche dans un espace clos ou dans un endroit où la ventilation est déficiente;
  • Les foyers, les poêles à bois ou à gaz ainsi que les appareils domestiques et de chauffage fonctionnant au gaz naturel, au propane ou autres.

Comment surviennent les intoxications au monoxyde de carbone?
Les intoxications au monoxyde de carbone surviennent généralement à la suite d'une mauvaise installation, d'un mauvais entretien ou d'une utilisation inadéquate d'appareils à combustion ou, encore, d'une ventilation déficiente des lieux.

Les symptômes d'une intoxication

  • À faible exposition : mal de tête frontal, nausées et fatigue;
  • À exposition moyenne : mal de tête frontal persistant avec sensation de battements, nausées, vertiges ou étourdissements, somnolence, vomissements, pouls rapide, diminution des réflexes et du jugement;
  • À exposition très importante : faiblesse, évanouissement, convulsions, coma et décès.

Souvent, les symptômes d'une intoxication au CO s'apparentent à ceux d'une indigestion ou d'une grippe sans fièvre.

Prévenez les intoxications

  • Par la présence d'avertisseurs de monoxyde de carbone qui fonctionnent bien et qui sont installés au bon endroit;
  • Par une utilisation adéquate et un entretien rigoureux des appareils à combustion;
  • Par une inspection régulière et un nettoyage des cheminées, des tuyaux et des raccordements des appareils à combustion.

Réglementation
Selon le règlement sur le service de sécurité incendie de l'agglomération de Longueuil, il est obligatoire d'avoir un avertisseur de monoxyde de carbone d'installé dans un logement, un bâtiment hébergeant des personnes vulnérables ou une habitation destinée à des personnes âgées, s'il remplit les conditions suivantes :

  • Il contient un appareil à combustion;
  • Il possède un accès direct à un garage de stationnement intérieur.

Pour plus de renseignements, communiquer avec la Division des mesures préventives et des relations avec la communauté du Service de sécurité incendie de l'agglomération de Longueuil, au 450 463-7038, ou visiter le site Internet du ministère de la Sécurité publique securitepublique.gouv.qc.ca, sous la rubrique Sécurité incendie.