Marie-Ève Lemieux est nommée inspectrice générale du Bureau d’inspection contractuelle de la Ville de Longueuil

Le conseil municipal a entériné ce soir la nomination de Marie-Ève Lemieux à titre d'inspectrice générale du Bureau d'inspection contractuelle (BIC) de la Ville de Longueuil. Mme Lemieux, qui entrera en poste le 19 novembre prochain, verra à mettre sur pied le BIC dont le mandat est de surveiller l'intégrité et la conformité de la gestion contractuelle par des activités de prévention et par la réalisation d'enquêtes permettant la détection de fraudes ou d'abus.

« Après avoir créé le Bureau d'inspection contractuelle en juillet dernier, c'est avec enthousiasme que nous accueillons ce soir la nomination de Mme Lemieux qui marque officiellement le début des opérations du BIC, un ajout important aux moyens déjà en place pour veiller à la saine gestion de l'octroi de contrats entre la Ville et ses fournisseurs. C'est une excellente nouvelle pour la démocratie municipale et la lutte à la corruption et la collusion qui nous permet de poursuivre vers les plus hauts standards d'éthique », a déclaré la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent.

À titre de toute première inspectrice de ce nouveau mécanisme de surveillance, Mme Lemieux aura la responsabilité de définir les orientations opérationnelles du BIC et en pilotera la mise en œuvre. Le BIC, qui sera sous la responsabilité du Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL), devra également faire toute recommandation susceptible d'améliorer les pratiques de la Ville et de contribuer à la gestion des risques liés aux stratagèmes de malversation.

Comptable professionnelle agréée (CPA) spécialisée en juricomptabilité, Mme Lemieux possède une solide expérience en vérification, notamment au Bureau du vérificateur général de la Ville de Montréal, où elle a agi à titre de chef de mission durant les huit dernières années. À ce poste, elle a entre autres œuvré à mettre en place une ligne de signalement et a supervisé de nombreuses enquêtes et audits en lien à des allégations de fraudes, de conflits d'intérêts et d'irrégularités.

Mme Lemieux a également participé aux travaux de la Commission Gomery en plus d'avoir coordonné, au sein de cabinets privés, des équipes d'audit dans l'exécution d'enquêtes financières. Sa connaissance de la gestion d'un bureau similaire au BIC, son expérience du domaine municipal, notamment en ce qui a trait aux règles entourant l'octroi de contrats, ainsi que sa capacité à superviser et à diriger des équipes dans la réalisation de mandats de vérification, font de Marie-Ève Lemieux la candidate toute désignée pour ce poste.