Collusion dans l’octroi des contrats de génie : mise au point de la Ville de Longueuil

La Ville de Longueuil réitère sa volonté de lutter contre toutes les formes de collusion et poursuivra sans relâche ses efforts afin de mettre en place des mesures pour se prémunir contre de telles pratiques, comme la mise en place d'un Bureau d'inspection contractuelle, prévue en 2018.

Ce matin, un article du Journal de Montréal fait état de pratiques de collusion qui ont eu lieu dans l'octroi de contrats à des firmes de génie entre 2002 et 2009. Sans présumer de la culpabilité de qui que ce soit, il est pertinent de noter qu'aucune des personnes mentionnées dans l'article n'est présentement à l'emploi de la Ville de Longueuil.

Le processus actuel d'octroi de contrats à la Ville de Longueuil répond à tous les standards et exigences en la matière. Longueuil a également collaboré activement à toutes les enquêtes concernant de possibles malversations commises lorsqu'elle a été sollicitée par les autorités compétentes. Enfin, la Ville a activement participé au Programme de remboursement volontaire (PRV) mis en place par le gouvernement du Québec afin de récupérer des sommes payées injustement à la suite de fraudes dans le cadre de l'adjudication, de l'attribution ou de la gestion de contrats. Longueuil s'estime satisfaite des sommes prévues aux ententes conclues dans le cadre du PRV, même si personne ne peut se réjouir d'avoir à récupérer des montants après avoir été floué.

Enfin, la Direction du contentieux étudie présentement toutes ces options en matière de recours légaux et la Ville n'écarte pas l'opportunité de prendre les mesures nécessaires pour récupérer des sommes additionnelles.