Des paroles, des paroles, des paroles… pour les 22es Journées de la culture à Longueuil

C'est sous le thème des mots qu'ont été lancées, hier soir, les 22es Journées de la culture à la bibliothèque Raymond-Lévesque. En compagnie de plusieurs élus, artistes, partenaires et invités, l'auteure-compositrice-interprète Marjolaine Morasse, a animé cet événement lors duquel une programmation diversifiée et étoffée a été dévoilée.

« Les mots permettent de nous exprimer, de transmettre nos connaissances, notre histoire, notre culture. À travers cette thématique riche de sens, Longueuil est emballée de faire à nouveau partie de ce mouvement national pour transmettre gratuitement la culture à nos citoyens. Les mots nous définissent et nous unissent. Que cette programmation contribue à nous définir en tant qu'humain, en tant que citoyen, et qu'elle nous unisse par son message, son histoire », a déclaré la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent.

« Chez nous, à Longueuil, ces trois journées se déclinent en autant d'occasions de célébrer comme il se doit la culture sous toutes ses formes, de souligner le travail fabuleux des artistes, des artisans et des organismes qui dynamisent au quotidien notre espace et de reconnaître leur apport indéniable dans notre patrimoine culturel », a ajouté le conseiller municipal Tommy Théberge. « Les 28, 29 et 30 septembre, ce sera l'occasion de prendre part à cette grande fête populaire et de s'imprégner de la culture longueuilloise ».

Des mots que l'on chuchote… dans des téléphones à ficelles! Alors que la programmation des journées du 28 au 30 septembre a été dévoilée, les Productions Langues pendues étaient au nombre des invités, avec l'artiste Élise Robichaud-Guilbault, pour présenter une partie de l'œuvre Téléphone à ficelles, une installation interactive qui prendra place au Carré Isidore-Hurteau. Des conserves, des fils désordonnés et, tout au bout, la conteuse Ariane Labonté, qui a offert une courte prestation en chuchotant des mots aux oreilles des invités  !

Parmi les activités offertes lors de cette dernière fin de semaine de septembre, notons également l'exposition Téléscopages, de Philippe Allard, la lecture d'un extrait du roman Saint-Chause, de Sylvain Meunier, une dictée sur le thème de Raymond Lévesque et l'exposition du projet Expressions orne-mentales, de l'artiste Mohammed Makhfi.

C'est donc un rendez-vous du 28 au 30 septembre, un peu partout à travers la ville, afin de découvrir les artistes, artisans et partenaires culturels qui donneront vie à ces trois journées bien remplies !

Vous pouvez vous procurer un exemplaire de la programmation complète de la 22e édition des Journées de la culture dans les bâtiments municipaux ou en visitant longueuil.quebec/journees-de-la-culture.

Tommy Théberge, conseiller municipal et responsable des dossiers culturels entourés des artistes et représentants d’organismes culturels qui participent aux Journées de la culture.