Le premier rendez-vous des partenaires en développement social de l’agglomération de Longueuil : un succès garant de l’avenir !

C'est sous le thème Parce qu'investir en développement social, c'est aussi faire rouler l'économie que c'est tenu le premier rendez-vous des partenaires en développement social, le 29 novembre dernier à Saint-Bruno-de-Montarville. Plus de 260 personnes issues des milieux municipaux, communautaires, économiques et institutionnels ont répondu à l'invitation des cinq mairesses et maires de l'agglomération de Longueuil, soit mesdames Sylvie Parent et Doreen Assaad, ainsi que messieurs Pierre Brodeur, Jean Martel et Martin Murray.

« Ce premier rendez-vous des partenaires en développement social constitue une étape déterminante afin de soutenir l'amélioration de la qualité de vie de notre population et de favoriser l'inclusion sociale et économique de chaque individu, et ce, tant à l'échelle locale qu'à celle de l'agglomération. C'est la raison pour laquelle la Ville de Longueuil a créé le Bureau du développement social et communautaire (BDSC) qui a pour mission de coordonner les ententes ministérielles actuelles et futures et d'élaborer une politique en développement social », souligne Sylvie Parent, mairesse de Longueuil.

Cette grande rencontre avait trois objectifs. Le premier était de partager une meilleure connaissance du territoire et des enjeux sociaux, notamment en matière d'immigration et de relations interculturelles, de réussite éducative et d'inclusion sociale et d'économie. Le second objectif était de faire émerger une vision commune de ces enjeux. Finalement, la rencontre visait à faire ressortir l'importance du partage des responsabilités et de l'investissement en développement social.

Depuis la dissolution de la Conférence régionale des élus en avril 2016, les villes de l'agglomération de Longueuil sont encore plus appelées à jouer un rôle majeur dans la gestion des programmes gouvernementaux. Ceux-ci permettent de soutenir différents projets et initiatives qui contribuent à l'amélioration des conditions de vie des citoyennes et des citoyens et favorisent l'inclusion des personnes plus marginalisées.

Ainsi, des ententes annuelles de partenariat ont déjà été conclues depuis deux ans avec la Commission scolaire Marie-Victorin pour soutenir des projets communautaires en littératie; une entente ministérielle a été ratifiée avec le ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion en mars 2017 afin d'élaborer et de concrétiser un plan d'action pour tenir compte des enjeux liés à l'immigration et aux relations interculturelles. La mise en œuvre de ces ententes a permis de consolider les liens de collaboration entre les villes de l'agglomération et leurs partenaires institutionnels et communautaires. C'est d'ailleurs le fruit de leur travail concerté qui a conduit à l'organisation de ce premier rendez-vous des partenaires en développement social.

Notons que la tenue de cet événement a été rendue possible grâce aux contributions financières du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Est, de la Commission scolaire Marie-Victorin, du ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et de la Ville de Longueuil dans le cadre de ses compétences d'agglomération.

La mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, était entourée de Pierre Brodeur, maire de Saint-Lambert, Doreen Assad, mairesse de Brossard, Martin Murray, maire de Saint-Bruno-de-Montarville et Jean Martel, maire de Boucherville lors du premier rendez-vous des partenaires en développement social de l’agglomération de Longueuil, le 29 novembre dernier.