Agrile du frêne : Longueuil mettra en place un programme d’aide financière aux citoyens pour l’abattage d’arbres

Les membres du conseil de la Ville de Longueuil ont adopté hier une recommandation en vue de l'adoption d'un règlement établissant un programme d'aide financière destiné aux citoyens qui sont dans l'obligation d'abattre un frêne sur leur terrain privé, en raison de l'agrile. Ainsi, la Ville pourra remettre un montant maximal de 150 $ par frêne abattu, pour un montant total pouvant aller jusqu'à 450 $ par immeuble, aux citoyens qui rempliront les conditions édictées au règlement. Bénéficiant d'un budget de 350 000 $, le règlement sera soumis au conseil municipal le 3 décembre prochain et entrerait en vigueur au début de l'année 2020.

« L'agrile fait de terribles ravages partout au Québec et Longueuil n'y échappe pas, car c'est la grande majorité des frênes sur le territoire de la ville qui devront être abattus. Ce programme, qui vise à aider les citoyens pour l'abattage de frênes sur les terrains privés, vient s'ajouter aux investissements de 11,1 M$ déjà prévus au Programme triennal d'immobilisations 2020-2021-2022 pour le verdissement et la lutte à l'agrile du frêne sur les terrains publics », a souligné la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent.

Le programme d'aide financière pour l'abattage de frênes en détail
Selon le règlement proposé, les citoyens qui voudront se prévaloir de ce coup de pouce financier devront être propriétaires d'un immeuble à vocation exclusivement résidentielle, comprenant de 1 à 3 logements, s'être procuré un certificat d'autorisation d'abattage et fournir une preuve attestant que les travaux de coupe ont bien été réalisés. Une seule demande d'aide financière pourra être adressée à la Ville par immeuble. Les travaux d'abattage visés par la demande d'aide financière devront également être effectués :

De plus, le tronc de chaque frêne abattu devra avoir un diamètre minimum de 15 centimètres mesuré à 30 centimètres au-dessus du plus haut niveau du sol adjacent au tronc ou, dans le cas d'un frêne à troncs multiples, le total des diamètres des troncs de chaque frêne abattu devra être d'au moins 15 centimètres.

Enfin, aucune aide financière ne pourra être accordée pour des travaux d'abattage effectués avant l'entrée en vigueur du règlement établissant le programme d'aide.