Opération de contrôle ponctuelle de la population de cerfs au parc Michel-Chartrand à Longueuil

Malgré la mise en œuvre d'un plan de gestion de la population de cerfs sur le territoire de Longueuil dans les dernières années, la densité de cerfs demeure plus de deux fois trop élevée pour la capacité du parc Michel-Chartrand. Par conséquent, la Ville, soutenue par l'expertise du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, interviendra prochainement pour réaliser une opération de contrôle ponctuelle afin d'en diminuer le nombre. La Ville préservera ainsi la biodiversité du parc Michel-Chartrand, ce joyau naturel qui offre une qualité de vie aux Longueuilloises et Longueuillois, en plus d'assurer la santé et la sécurité des citoyens ainsi que la santé même des cerfs.

La surpopulation de cerfs au parc Michel-Chartrand apporte des enjeux de protection du territoire et de cohabitation harmonieuse, en plus de mettre à risque l'espèce. La densité actuelle a des impacts majeurs :

  • très faible régénérescence de la forêt;
  • compromet les plantations à venir pour contrer l'agrile du frêne;
  • met en péril la biodiversité animale et végétale;
  • engendre des coûts considérables aux propriétés riveraines;
  • augmente le risque d'accidents routiers et de transmission de la maladie de Lyme;
  • est nuisible pour la santé des cerfs eux-mêmes.

L'opération de contrôle qui sera réalisée au parc Michel-Chartrand est éprouvée en saine gestion de la faune et se réalisera dans le respect des normes sur le bien-être animal. Elle consiste en la capture et l'euthanasie des cerfs. Pour ce faire, la Ville a obtenu toutes les autorisations nécessaires, soit un permis SEG délivré par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs pour la capture des animaux sauvages à des fins scientifiques, éducatives ou de gestion de la faune, et un certificat de bons soins aux animaux émis par le comité d'éthique de l'utilisation des animaux.

À la suite de la capture, un volet social de l'opération est prévu sous le concept de l'économie circulaire afin de limiter au maximum le gaspillage des ressources naturelles, soit la valorisation de la viande par des dons à Moisson Rive-Sud qui la redistribuera à des banques alimentaires et organismes locaux.

Plan de gestion de la population de cerfs
Le plan de gestion de la Ville s'intègre et est conforme au Plan de gestion du cerf de Virginie 2020-2027 du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs. Le premier volet du plan concerne une intervention régionale au boisé Du Tremblay avec la chasse qui y est pratiquée depuis 2003. Depuis l'automne 2020, une augmentation de la pression de chasse est appliquée et sera annuelle et récurrente pour les prochaines années afin d'assurer une gestion pérenne de la population de cerfs à Longueuil. Le deuxième volet concerne le contrôle de la population de cerfs au parc Michel-Chartrand; volet pour lequel l'opération ponctuelle sera réalisée prochainement.

Les détails du Plan de gestion de la population de cerfs sont disponibles à longueuil.quebec/cerfs.

Interdiction de nourrir les animaux sauvages
La Ville de Longueuil rappelle aux citoyens qu'il est interdit de nourrir les cerfs et les autres animaux sauvages présents sur le territoire. Cette pratique est à proscrire puisqu'elle rend les cerfs dépendants d'une source de nourriture artificielle et modifie leurs comportements naturels. La Ville a prévu déployer, en complément de l'opération, une campagne de sensibilisation citoyenne concernant ces enjeux, notamment par de l'affichage au parc Michel-Chartrand.

Citations
« Le parc Michel-Chartrand est au cœur de la vie quotidienne des citoyens depuis près de 50 ans et leur assure une qualité de vie inestimable par les multiples activités qu'il est possible d'y pratiquer toute l'année. Ce parc en milieu urbain, qui regorge d'une grande diversité d'animaux et de végétaux, est une richesse collective qui fait la fierté des Longueuilloises et des Longueuillois. Devant le constat actuel, la Ville se doit de prendre ses responsabilités et d'intervenir pour en assurer la pérennité », a mentionné la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent.

« À l'approche du temps des Fêtes et avec la pandémie qui sévit présentement, plus de personnes font appel aux banques alimentaires. C'est pourquoi nous sommes heureux que la Ville de Longueuil ait pensé à nous afin de redistribuer cette viande à nos bénéficiaires. La valorisation des aliments est un enjeu que nous prônons et souhaitons mettre de l'avant. Un grand merci pour ce généreux don que nous remettrons avec plaisir », a mentionné Dany Hétu, directeur général de Moisson Rive-Sud.

À propos de Longueuil
Moderne et tournée vers l'avenir, Longueuil est la ville-centre de l'agglomération de Longueuil qui regroupe plus de 430 000 personnes. Longueuil se distingue par la qualité des services essentiels qu'elle offre à sa population, par sa programmation culturelle riche et variée, de même que par son fort potentiel de développement économique. Forte de ses 360 ans d'histoire, Longueuil propose aussi un milieu de vie stimulant et accueillant propice à l'épanouissement des familles, dans lequel se côtoient de grands espaces verts, des quartiers résidentiels et urbains paisibles ainsi qu'un milieu d'affaires prospère.