Compostage

Le compost, des résidus à valoriser

Un fertilisant naturel

Une façon de valoriser les feuilles mortes est de procéder à leur déchiquetage en passant la tondeuse une fois par semaine et de laisser le résidu ainsi obtenu au sol. Cette fertilisation organique naturelle stimule la vie microbienne, apporte des éléments nutritifs et améliore les propriétés du sol.

Comment recycler des matières organiques

Le compostage

bac de compostage

Alors qu'un consensus s'établit sur la nécessité de la conservation de notre environnement, le recyclage des déchets apparaît comme un excellent moyen de freiner le gaspillage des ressources et la dégradation de la nature. Aussi, il appartient à chacun d'apporter sa collaboration en recyclant ses déchets domestiques.

Le compostage permet précisément de diminuer le gaspillage des ressources réutilisables. Entreprendre le compostage de nos déchets domestiques, c'est poser un geste écologique.

Qu'est-ce que le compost?

C'est la décomposition contrôlée de résidus de jardin et de déchets domestiques biodégradables.

Que peut-on utiliser pour faire du compost?

Presque tous les déchets organiques, qu'ils proviennent du jardin (plantes, fleurs coupées, herbe tondue, feuilles mortes, mauvaises herbes, cendre sciures de bois, etc.) ou de la cuisine (épluchures de fruits et légumes, marc de café, sachets de thé, etc.).

Que doit-on exclure d'un compost?

Les restes de viandes, le gras, les fritures, les os, les plantes malades, la litière de chat, les excréments d'animaux et les produits laitiers. Ni les rognures de cèdre, les feuilles de chêne ou de hêtre, car ce sont des inhibiteurs d'activités microbiennes.

Quel type de contenant doit-on utiliser?

Il existe plusieurs modèles de composteurs sur le marché mais un composteur de fabrication artisanale conviendra parfaitement. Plusieurs matériaux peuvent être utilisés; brique, bois, grillage de métal et plastique résistant. Il faut prévoir un grand nombre de trous d'aération. On peut y ajouter un couvercle qui protégera le compost contre la pluie. Cette publication illustre plusieurs modèles de composteurs faciles à confectionner.

Pourquoi produire son compost?

Il s'agit d'une excellente façon de diminuer de 30 % la quantité de déchets en retenant les matières organiques qu'ils contiennent. De plus, le compost est très utile en horticulture. Il contribue à la fertilisation biologique et améliore la structure du sol. Les plantes y trouvent les éléments nutritifs nécessaires à leur développement.

Comment entretenir son compost?

Un bon compost exige de l'aération, de l'humidité, de la chaleur et un peu d'entretien. Il est important de bien doser les matières humides et les matières sèches et absorbantes. Notons qu'il faut plus de matières sèches que de matières humides. En premier lieu, on entasse les différentes matières en couches alternatives de 5 cm d'épaisseur. Lorsque le compost atteint 20 cm, on le couvre de terre à jardin. Puis, on recommence avec des couches de 5 cm en continuant d'ajouter de la terre à jardin à tous les 20 cm.

L'aération et l'humidité sont essentielles à la décomposition des matières et au contrôle des odeurs. Aussi, il est important de retourner fréquemment le compost et de le garder toujours humide, mais non trempé.

Combien de temps faut-il pour obtenir un bon compost?

Pour un compostage rapide, c'est-à-dire entre 1 et 3 mois, il est indispensable de déchiqueter tous les déchets à composter. Plus ces déchets sont petits, plus vite ils se décomposeront. En hiver, le processus est ralenti et même interrompu à cause de la température.

Un compost est prêt à être utilisé lorsqu'il est brun foncé et qu'il prend la consistance de la terre. Avant de s'en servir, on doit le mélanger à une quantité égale de terre. Le compost est alors prêt à être employé pour tous vos travaux horticoles.

Symptôme Problème Solution
Le compost dégage une mauvaise odeur Un manque d'aération ou trop trempé Retournez-le
Le centre du compost est trop sec Un manque d'humidité Retournez-le en ajoutant des matières humides
Le compost est humide et chaud uniquement au centre La quantité est trop minime Ajoutez de nouvelles matières aux anciennes et mélangez-les pour former une nouvelle couche
Le compost renferme plusieurs matières non-décomposées Les déchets déposés sont trop gros Tamisez-le

Saviez-vous que…

Le compostage ³

  • Le compostage permet également de réduire les impacts environnementaux causés par l'enfouissement des matières organiques.
  • Pollution de l'air : Dans un site d'enfouissement, les matières organiques ne se compostent pas puisqu'il n'y a pas d'oxygène. Elles sont soumises à une décomposition sans oxygène, qui est très lente et qui produit du biogaz toxique et explosif (le méthane), qui contribue à l'augmentation de l'effet de serre.
  • Pollution du sol et des eaux souterraines : Les matières organiques enfouies, en présence d'eau et de contaminants contenus dans les autres déchets, vont produire « une soupe chimique », appelée lixiviat. Ce lixiviat va se propager et contaminer inévitablement, tôt ou tard, le sol, les eaux souterraines et les cours d'eau avoisinants.
  • Le compost améliore la structure et la fertilité du sol. Il s'utilise dans le jardin, sur la pelouse, pour les plantes intérieures, près des arbres, et permet d'augmenter la santé et la croissance des plantes sans qu'aucun engrais chimique ou pesticide ne soit utilisé.
  • C'est pourquoi, il importe de composter ces matières.

    ³ ROBERT, Louis et allii, La Bande d'ordures en action!, guide d'organisation pour une gestion écologique des déchets-ressources en milieu scolaire, 2e édition ENJEU et Environnement JEUnesse, Montréal, 1996, p. 135, 136