Dialogue public sur le Service de police de l’agglomération

Le Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL) a donné le coup d'envoi le 26 février 2019 à un dialogue public, une consultation sans précédent.

Le SPAL a confié la conception et la mise en œuvre de ce dialogue public à l'Institut du Nouveau Monde (INM).

Les objectifs de ce dialogue public sont :

  • de mieux comprendre l'expérience, la perception et les attentes de la population à l'égard du SPAL;

  • d'accroître la confiance des citoyens envers les policiers;

  • d'identifier les meilleurs moyens d'établir un contact continu avec les citoyens afin de mieux répondre à leurs préoccupations.

Les cinq étapes de la démarche

  1. 26 février 2019 : lancement public de la démarche

  2. 26 février au 30 avril 2019 : questionnaire en ligne

  3. Avril 2019 : forums citoyens et forums pour les organisations sur l'ensemble du territoire de l'agglomération de Longueuil

  4. Mai 2019 : analyse des résultats et rédaction du rapport de consultation

  5. 17 juin 2019, à l'hôtel de ville de Longueuil : dévoilement du rapport de consultation

Rapport final dialogue public

À propos de l'INM

L' Institut du Nouveau Monde (INM) est une organisation indépendante et non partisane qui a pour ambition d'accroître la participation des citoyens à la vie démocratique.

L'action de l'INM a pour effet d'encourager la participation citoyenne et de contribuer au développement des compétences civiques, au renforcement du lien social et à la valorisation des institutions démocratiques.

L'équipe de l'INM est animée par la conviction que la participation citoyenne renforce la démocratie.

Lancement du dialogue public le 26 février 2019

Photo officielle_annonce SPAL

Bas de vignette : M. Fady Dagher, directeur du Service de police de l'agglomération de Longueuil, M. Martin Murray, maire de Saint-Bruno-de-Montarville, Mme Sylvie Parent, mairesse de Longueuil, Mme Doreen Assaad, mairesse de Brossard, M. Pierre Brodeur, maire de Saint-Lambert et Mme Julie Caron-Malenfant, directrice générale de l'Institut du Nouveau Monde (INM).

Communiqué de presse du 26 février 2019