Discours de Madame Caroline St-Hilaire prononcé lors de la conférence de presse pour le 10e anniversaire du Festival international de percussions le 18 mai 2011

Seul le discours prononcé fait foi

Mesdames et messieurs les députés et les conseillers,

Monsieur Gilbert Lucu, président du Festival international de percussions de Longueuil,

Madame France Cadieux, directrice générale et artistique du Festival international de percussions

Monsieur Normand Brathwaite, porte-parole

Mme Jacqueline Boubane, 2e vice-présidente de la Conférence régionale des élus

M. Pierre Tardif, des Caisses Desjardins

Distingués invités,

Mesdames, messieurs,

Bonjour !

Nous venons de le voir, au cours des neuf dernières années, l'équipe du Festival international de percussions n'a pas perdu de temps !

Avoir réussi à passer de 3 500 spectateurs à plus de 125 000 en moins de dix ans est un exploit qui ne peut être réussi que grâce à la passion et au dévouement constant d'une solide équipe.

Il est essentiel de rendre hommage aux fondateurs France Cadieux et Gilbert Lucu pour leur vision, leur audace et leur détermination à amener ce projet à son plein potentiel.

France, Gilbert, merci de partager votre passion pour le monde des percussions et de donner à Longueuil l'un de ses événements culturels les plus importants mais … c'est aussi celui qui donne sa couleur et son identité culturelle à notre ville.

Grâce à lui, Longueuil devient de plus enplus synonyme de site incontournable en juillet, devient même la capitale des percussions. Ce n'est pas rien et je vous en remercie.

Je veux également souligner le leadership et les efforts du Festival international des percussions pour offrir un événement écoresponsable. Il a d'ailleurs reçu le prix Coup d'éclat 2010 remis par Festivals et événements Québec dans le cadre du projet « Mouvement virage vert ».

Il est important de soutenir le Festival dans son virage vert et la Ville de Longueuil fera aussi sa part.

Et on le fait déjà…, en effet, Longueuil est l'une des premières villes à avoir adopté une résolution visant l'élimination progressive des bouteilles d'eau dans les établissements municipaux et nous souhaitons que cette initiative puisse s'étendre graduellement à toutes nos activités auxquelles Longueuil est associée.

Par exemple, pour faire la promotion de la qualité de notre eau publique, tout au long de l'été, la Ville installera des points de distribution d'eau et des buvettes sur les sites d'événements publics majeurs comme ceux du Festival de percussions.

Aussi, toujours dans la continuité de notre virage écoresponsable, j'encourage les festivaliers à utiliser le transport actif comme leur vélo pour se rendre aux différentes activités. À cet effet, la Ville a prévu l'installation de supports à vélos supplémentaires et a sécurisé l'accès aux sites pour les cyclistes.

En terminant, je m'en voudrais de passer sous silence la présence de monsieur Normand Brathwaite et le remercier d'avoir accepté d'agir comme porte-parole pour cette dixième édition du Festival de percussions. Bienvenue à Longueuil monsieur Brathwaite… Merci de donner votre couleur au Festival…

Vraiment, la Ville de Longueuil est heureuse de souligner ce dixième anniversaire dont la programmation promet, encore une fois, d'être exceptionnelle et riche en rythmes et en couleurs.

J'invite la population à venir vibrer avec nous en grand nombre et je fais le pari qu'il fera non seulement beau et chaud à Longueuil en juillet mais que toutes les belles et les bums seront chez nous cet été, sourire aux lèvres, djembé aux mains !

Merci !