Eau potable : odeur et goût de chlore

État de situation
Mise à jour : 2 avril 2019

La pluie, le redoux et la fonte accélérée des neiges lors des derniers jours a fait augmenter le niveau de matières organiques et inorganiques dans le fleuve. Le dosage de chlore a donc dû être ajusté en conséquence pour assurer une désinfection efficace de l'eau potable. Actuellement, nous nous situons environ à des doses 1,4 fois à 1,5 fois supérieures à la dose normale. Bien que la situation actuelle puisse être incommodante, nous vous rappelons que le maintien d'un taux résiduel de chlore libre est essentiel pour assurer la potabilité de l'eau.
  • Une hausse de la demande en chlore causant des goût et odeur à l'eau potable survient lors de chaque printemps. La demande en chlore actuelle est toutefois exceptionnelle et elle touche plusieurs usines alimentées tant par le fleuve St-Laurent que par la rivière Richelieu.

  • La Ville de Longueuil optimise les dosages en fonction des variations de la qualité de l'eau brute afin de réduire au minimum les désagréments liés au goût et à l'odeur.


Quel est le désinfectant utilisé et concentration usuelle ?

  • Au Québec, l'utilisation d'un désinfectant à base de chlore est obligatoire en regard du Règlement sur la qualité de l'eau potable.

  • À Longueuil, l'hypochlorite de sodium (NaOCl) est utilisé.

  • L'hypochlorite de sodium est dosé de sorte à obtenir une concentration en chlore résiduel libre se situant entre 0,80 et 1,00 mg/L Cl2.

Qu'est ce qui cause l'odeur et le goût de chlore?

  • Le goût et l'odeur de chlore proviennent essentiellement de la réaction du chlore avec certains composés.

  • En période de crue printanière, il peut y avoir une augmentation de la concentration de ces composés, ce qui conduit à la formation d'une telle odeur et d'un tel goût.

Y a-t-il des risques pour la santé?

Y a-t-il des risques pour les animaux?

  • Les concentrations de chlore utilisées sont faibles et sans risque pour la santé.

À quel moment la situation va-t-elle revenir à la normale?

  • Le retour à la normale se fera graduellement en fonction du dégel printanier. Nous espérons que la situation se résorbera au cours des prochains jours.

Que faire pour améliorer le goût de l'eau lorsqu'on la boit?

  • Il est conseillé de remplir un récipient et de le conserver au réfrigérateur avant de consommer l'eau. Cette technique diminue la perception du chlore dans l'eau à la suite de son évaporation.

Est-ce que seule la Ville de Longueuil est concernée par cette situation?

  • Non. Il s'agit d'un phénomène saisonnier qui survient annuellement à l'échelle du Québec à plus ou moins grande envergure selon les variations de la qualité de l'eau d'approvisionnement.