Élimination de la vente et de l’achat de bouteilles d’eau dans les établissements municipaux

En 2011, Longueuil a procédé au bannissement des bouteilles d'eau dans ses divers bâtiments municipaux. Plus précisément, en y interdisant l'achat et les ventes de ces contenants de plastique.

Saviez-vous que?

  • La production d'eau embouteillée, plus particulièrement l'extraction, l'emballage et le transport de l'eau, entraîne la consommation de grande quantité de combustibles fossiles non renouvelables, ce qui a des impacts sur la qualité de l'air et les changements climatiques.

  • La fabrication d'une bouteille d'eau en plastique d'un litre demande environ trois litres d'eau.

  • Les entreprises de bouteilles d'eau utilisent les sources d'eau et l'eau souterraine municipale, alors qu'un pourcentage croissant de municipalités canadiennes ont connu des pénuries d'eau dans les dernières années.

  • Même si les bouteilles d'eau sont des contenants recyclables, entre 40 % et 80 % des bouteilles vides sont jetées n'importe où, ou directement à la poubelle, et occupent ensuite une place importante dans les sites d'enfouissement.

  • L'eau du robinet est sûre, saine, hautement réglementée et accessible aux résidents, employés, employeurs et visiteurs des municipalités canadiennes, en plus d'être plus conforme au développement durable que l'eau embouteillée.

  • Certaines municipalités ont adopté des règlements municipaux pour restreindre la vente et l'achat des bouteilles d'eau dans leurs établissements.

Rappelons que la Ville désire mettre de l'avant des initiatives écoresponsables, viables et novatrices qui feront de Longueuil une ville durable.