Édition 2011 -- Un succès retentissant !

Femmes d« Félicitations à nos lauréates et à toutes les candidates qui par leurs actions inspirantes nous motivent, par leur enthousiasme nous stimulent ou par leur courage nous vivifient ».

Caroline St-Hilaire
Mairesse de Longueuil

 

 

 

 

Trois photographies prises lors de la soirée-hommage du 8 mars dernier avec Caroline St-Hilaire, mairesse de Longueuil et initiatrice du concours Femmes d'exception de Longueuil, en compagnie des trois lauréates, des membres du jury, Jocelyne Robert, Gisèle Auprix St-Germain et Diane Lamarre, de la porte-parole de l'événement, Renée-Claude Brazeau, et de l'artiste céramiste de Longueuil qui a créé l'œuvre-trophée, Monica Vulcanescu.

 

Œuvre-trophée (voir bas de vignette pour détails)

Choisies parmi 45 candidates, dont les profils avaient été soumis à un jury indépendant, les trois femmes d'exception ont reçu une œuvre-trophée unique, représentant le corps stylisé de la femme, qui a été conçue et réalisée par l'artiste céramiste longueuilloise d'origine roumaine Monica Vulcanescu.

La première soirée-hommage de Femmes d'exception de Longueuil a connu un vif succès, le 8 mars dernier, honorant pour l'occasion trois femmes extraordinaires, soit Diane Lamarre, Jocelyne Robert et Gisèle Auprix St-Germain, en présence de la mairesse de Longueuil et initiatrice de ce concours, Caroline St-Hilaire.

Cette soirée forte en émotions a été animée par Renée-Claude Brazeau, porte-parole de Femmes d'exception de Longueuil, et s'est tenue à la salle Jean-Louis-Millette du Théâtre de la Ville, dans le cadre de la Journée internationale des femmes.

Représentant les membres du jury, la présidente, Pierrette Laperle, a déclaré : « Ce fut une tâche difficile, mais comme nous devions choisir, nous l'avons fait à la lumière de nos valeurs, de nos coups de cœur et de nos affinités. Nous avons lu votre histoire, nous avons été émues, bouleversées et séduites (ici, le féminin l'emporte sur le masculin !)… »

« Pour moi, toutes ces femmes sont exceptionnelles et dans mon cœur elles ont toutes gagné », a souligné la porte-parole, Renée-Claude Brazeau.

Des surprises attendaient également les candidates, ce qui a contribué à créer un événement haut en couleur, dont la lecture d'un poème par la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, et la performance de Laurence Jalbert, également citoyenne de Longueuil.

Photo (voir bas de vignette pour détails)

La Longueuilloise, Laurence Jalbert, a offert une belle prestation pour le plus grand plaisir des candidates et des invités présents à la soirée-hommage.

 

Grâce au diffuseur officiel, Télévision Rive-Sud (TVRS), cette soirée-hommage a pu être visionnée en direct par Internet.

 


Les membres du jury

  • Robert Burns, juge à la retraite et ancien ministre québécois
  • France Descôteaux, directrice des communications au Centre de santé et de services sociaux Pierre-Boucher
  • Lucie Désilets, présidente du conseil des commissaires de la Commission scolaire Marie-Victorin
  • Rollande Girard Di Lalla, présidente du conseil d'administration de la Caisse Desjardins Grande-Allée de Saint-Hubert
  • Abbé Raymond Gravel, ex-député de la circonscription de Repentigny
  • Pierrette Laperle, représentante des usagers du transport adapté au Réseau de transport de Longueuil (RTL)
  • Nicolas Leblanc, ex-athlète en plongeon et étudiant finissant en génie civil
  • Christiane Pelchat, présidente du Conseil du statut de la femme du Québec
  • Maurice Savoie, artiste céramiste professionnel

Robert Burns

Robert Burns

Élu député de Maisonneuve en 1970, 1973 et 1976, Robert Burns a été leader parlementaire du Parti québécois à l'Assemblée nationale de 1970 à 1973, leader parlementaire de l'opposition officielle de 1973 à 1976 et leader parlementaire du gouvernement de 1976 à 1978. Président du comité de législation et ministre d'État à la Réforme électorale et parlementaire dans le cabinet de René Lévesque de 1976 à 1979, il démissionna comme député le 8 août 1979.

Nommé juge à la Cour provinciale (maintenant la Cour du Québec) le 13 février 1980, il fut dès lors affecté au Tribunal du travail, où il siégea jusqu'au 31 décembre 2001, lorsqu'il prit sa retraite. Réinscrit au Barreau du Québec en 2002, il a exercé seul sa profession comme avocat-conseil et consultant jusqu'au 1er mai 2009, date à laquelle il opta pour le statut d'avocat à la retraite.

Retour vers la liste des membres du jury

France Descôteaux

France Descôteaux

Résidant et travaillant à Longueuil depuis 25 ans, France Descôteaux est, depuis 2006, directrice des communications et des relations publiques du Centre de santé et de services sociaux Pierre-Boucher, un établissement comptant 4 400 employés, 320 médecins et 16 installations de soins et de services à la population.

Elle a auparavant agi à titre de conseillère à la direction générale de l'Hôpital Pierre-Boucher en plus de faire carrière dans le secteur des relations publiques au sein de l'appareil gouvernemental québécois. Membre de la Chambre de commerce et d'industrie de la Rive-Sud, elle est intéressée par les enjeux sociaux et économiques de sa communauté.

Retour vers la liste des membres du jury

Lucie Désilets

Lucie Désilets

Lucie Désilets œuvre dans le milieu de l'éducation depuis vingt et un ans. Elle a été, entre autres, élue commissaire à la Commission scolaire Marie-Victorin en 1998, pour ensuite devenir vice-présidente du Comité exécutif en 1999. Finalement, depuis 2002, elle occupe le poste de présidente du Conseil des commissaires et du comité exécutif.

Elle est aussi la présidente du Regroupement des commissions scolaires francophones de la Montérégie, en plus d'être membre du Conseil général et de la commission permanente des Enjeux politiques et financiers au sein de la Fédération des commissions scolaires du Québec.

Retour vers la liste des membres du jury

Rollande Girard Di Lalla

Rollande Girard Di Lalla

Rollande Girard Di Lalla conjugue, depuis les 35 dernières années, l'art du travail et ses compétences administratives à titre de maître-coiffeur.

Son implication de plus de 25 ans au sein du Mouvement Desjardins se traduit par plusieurs nominations. En effet, en 1984, elle a été la première femme à être élue au conseil d'administration de la Caisse Populaire de Laflèche, pour devenir, en 1995, la première femme à accéder au poste de présidente de la même caisse qui, aujourd'hui, porte le nom de Caisse Desjardins Grande Allée de Saint-Hubert.

Retour vers la liste des membres du jury

Raymond Gravel

Raymond Gravel

Raymond Gravel est prêtre pour le diocèse de Joliette depuis 25 ans, en plus d'avoir été curé dans plusieurs paroisses.

Bachelier et maître en Théologie de l'Université de Montréal, il a aussi fait des études de maîtrise en Bible à l'Université la Grégorienne de Rome. Il a été, entre autres, enseignant au Collège l'Assomption et député fédéral pour le comté de Repentigny, de 2006 à 2008.

Raymond Gravel est maintenant responsable de la pastorale biblique dans le diocèse de Joliette. Il est également animateur spirituel des Pompiers de Montréal et de Laval. Il fait aussi de l'accompagnement de malades, d'endeuillés et de blessés de la vie, une implication sociale, politique et religieuse qui lui tient à cœur dans son milieu.

Retour vers la liste des membres du jury

Pierrette Laperle

Pierrette Laperle

Depuis 1978, Pierrette Laperle travaille au développement des services afin de favoriser l'intégration sociale des personnes vivant avec des incapacités et a mérité plusieurs prix, dont le Prix national À part entière (OPHQ) 30 années d'engagement, 2008.

Elle est l'un des membres fondateurs du GAPHRSM et de l'AUTAL, organismes de défense des droits au service de la communauté. Elle a fait des études en communication et en littérature. Sa créativité s'est également exercée en peinture et en littérature, et ce, par l'entremise d'expositions et de publications dans plusieurs revues littéraires.

Citoyenne engagée, elle siège à plusieurs conseils d'administration pour représenter la clientèle, dont celui du Réseau de transport de Longueuil, (RTL) et des Services d'aide domestique (SAD).

Retour vers la liste des membres du jury

Nicolas Leblanc

Nicolas Leblanc

Résident de Longueuil depuis sa naissance, Nicolas Leblanc est fier d'y habiter.

Ex-athlète de haut niveau en plongeon, il a été membre de l'équipe canadienne senior pendant 8 ans. Il a voyagé dans plus de 17 pays dans le cadre de plusieurs compétitions.

Nicolas Leblanc a d'ailleurs obtenu le titre de vice-champion canadien sur la plateforme de 10 mètres, terminé 5e à Rome, lors d'un grand prix, et 22e lors des championnats aquatiques FINA à Montréal. Il est aussi détenteur de plusieurs titres provinciaux et a également réussi à qualifier le Canada pour les Jeux olympiques d'Athènes en 2004.

Toujours actif dans le monde du plongeon, il est maintenant entraîneur-chef du club CASO dans le sud-ouest de Montréal. Outre sa passion pour le sport, Nicolas complètera, en décembre 2010, un baccalauréat en génie civil.

Retour vers la liste des membres du jury

Christiane Pelchat

Christiane Pelchat

Me Christiane Pelchat détient une formation en droit et en science politique, en plus de posséder une solide expérience en promotion du droit de la personne et des droits des femmes, tant sur la scène nationale, qu'internationale.

Elle a œuvré au sein d'organismes internationaux en Afrique de l'Ouest, où elle a su développer une expertise en genre et développement, compétence spécifique en matière d'analyse des besoins différenciés entre les femmes et les hommes et en gestion axée sur les résultats.

Me Pelchat a également agi à titre de directrice de cabinet de la ministre de la Condition féminine au gouvernement du Canada et de directrice de cabinet de la ministre de la Famille, des Aînés et de la Condition féminine du Québec.

Élue députée de la circonscription de Vachon en 1985, réélue en 1989, Me Pelchat a été la plus jeune députée à siéger à l'Assemblée nationale lors de la 34e législature.

Retour vers la liste des membres du jury

Maurice Savoie

Maurice Savoie

Récipiendaire du Prix Paul-Émile-Borduas et du Prix Saidye-Bronfman en 2004, Maurice Savoie est également membre de l'Ordre du Canada et de l'Académie royale des arts du Canada.

Il vit et pratique son métier à Longueuil depuis 1960. Il est diplômé de l'École du meuble et a étudié à l'École des beaux-arts de Montréal. Il a également effectué des stages de perfectionnement en France et en Italie.

Maurice Savoie a consacré de nombreuses années de sa vie à l'enseignement, assurant la formation de plusieurs céramistes québécois. Connu comme céramiste – sculpteur, il a participé à de nombreuses expositions collectives au Canada et à l'étranger, à plus d'une vingtaine d'expositions personnelles, ainsi qu'à plusieurs projets d'intégration à l'architecture.

Retour vers la liste des membres du jury