Lancement du concours 2012

Hommage aux Femmes d'exception

Ce concours concerne les Longueuilloises de tous les horizons qui, par une action, un apport à la communauté ou un simple geste se sont démarquées, et ce, peu importe le domaine.

Lire les communiqués :


« J'encourage les citoyennes et les citoyens de Longueuil à nous présenter la candidature d'une Longueuilloise d'exception. Grâce à vous, nous pourrons dénicher des femmes inspirantes qui agissent, chacune à leur façon, pour enrichir notre société… des femmes exceptionnelles ! »

— Caroline St-Hilaire, mairesse de Longueuil


Photo (voir bas de vignette pour détails)

La mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, était entourée des membres du jury du concours Femmes d'exception de Longueuil. À l'avant, Rollande Girard Di Lalla, Pierrette Laperle, Pauline Gill, Lucie Désilets, et à l'arrière, Nicolas Leblanc, Renée-Claude Brazeau, porte-parole du concours, Lydie-Olga Ntap, Diane Lamarre et France Descôteaux.

Photo (voir bas de vignette pour détails)

La mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, a procédé au dévoilement du tableau d'honneur aménagé dans le hall de l'hôtel de ville qui présentera au fil des ans les lauréates de Femmes d'exception de Longueuil. Elle était alors accompagnée de deux des trois lauréates 2011, soit de gauche à droite, Diane Lamarre et Gisèle Auprix St-Germain. Jocelyne Robert était absente. Chacune des lauréates a reçu de Mme St-Hilaire une reproduction de leur plaque en souvenir.

La plaque

Chaque année, le nom de ces femmes exceptionnelles venant de tous les horizons, généreuses de leur temps, de leurs connaissances ou de leur savoir-faire, réalisant des actions remarquables ou posant des gestes simples qui contribuent à enrichir notre société, s'ajoute au tableau d'honneur installé dans le hall de l'hôtel de ville.

Renée-Claude Brazeau, auteure et productrice de La Galère, qui a accepté d'être de nouveau la porte-parole de Femmes d'exception de Longueuil et d'animer la soirée-hommage du 18 mars 2012, a déclaré lors de la conférence de presse : « C'est avec joie que je reprends le flambeau de Femmes d'exception de Longueuil. Ce concours est une occasion unique de faire sortir de l'ombre les femmes qui offrent beaucoup à la communauté et qui méritent d'être reconnues. »

Les membres du jury

  • France Descôteaux, directrice des communications et des relations publiques du Centre de santé et de services sociaux Pierre-Boucher
  • Lucie Désilets, présidente de la commission scolaire Marie-Victorin
  • Rollande Girard Di Lalla, présidente du conseil d'administration de la Caisse Desjardins Charles-LeMoyne
  • Pauline Gill, écrivaine à succès, chercheure et conférencière
  • Diane Lamarre, présidente de l'Ordre des pharmaciens du Québec et des Pharmaciens sans frontières - Canada, professeure de clinique à la Faculté de pharmacie de l'Université de Montréal (lauréate 2011 de Femmes d'exception)
  • Pierrette Laperle, administrateure à titre de représentante de la clientèle du transport adapté au Réseau de transport de Longueuil (RTL )
  • Nicolas Leblanc, entraîneur-chef du Club aquatique du Sud-Ouest (CASO )
  • Lydie-Olga Ntap, fondatrice et présidente-directrice générale du Musée de la femme

France Descôteaux

France Descôteaux

Résidant et travaillant à Longueuil depuis 25 ans, elle est depuis 2006 directrice des communications et des relations publiques du Centre de santé et de services sociaux Pierre-Boucher, un établissement comptant 4 400 employés, 320 médecins et 16 installations de soins et de services à la population.

Elle a auparavant agi à titre de conseillère à la direction générale de l'Hôpital Pierre-Boucher en plus de faire carrière dans le secteur des relations publiques au sein de l'appareil gouvernemental québécois. Membre de la Chambre de commerce et d'industrie de la Rive-Sud, elle est intéressée par les enjeux sociaux et économiques de sa communauté. Elle est mère de deux enfants.

Lucie Désilets

Lucie Désilets

Lucie Désilets œuvre dans le milieu de l'éducation depuis vingt et un ans. Elle a été, entre autres, élue commissaire à la commission scolaire Marie-Victorin en 1998, pour ensuite devenir vice-présidente du comité exécutif en 1999. Finalement, depuis 2002, elle occupe le poste de présidente de la commission scolaire Marie-Victorin.

Elle est aussi la présidente du Regroupement des commissions scolaires francophones de la Montérégie, en plus d'être membre du Conseil général et de la commission permanente des Enjeux politiques et financiers au sein de la Fédération des commissions scolaires du Québec.

Rollande Girard Di Lalla

Rollande Girard Di Lalla

Rollande Girard Di Lalla conjugue, depuis les 35 dernières années, l'art du travail et ses compétences administratives à titre de maître-coiffeur.

Son implication de plus de 27 ans au sein du Mouvement Desjardins se traduit par plusieurs nominations. En effet, en 1984, elle a été la première femme à être élue au conseil d'administration de la Caisse populaire de Laflèche, pour devenir, en 1995, la première femme à accéder au poste de présidente de la même caisse qui, aujourd'hui, porte le nom de Caisse Desjardins Charles-LeMoyne.

Élue en 2001 au Conseil des représentants des caisses Desjardins région Rive-Sud de Montréal, elle « Conjugue avoirs et êtres » et véhicule les valeurs transmises par Alphonse Desjardins.

Pauline Gill

Pauline Gill

Romancière et essayiste, Pauline Gill est l'une de nos écrivains vedettes les plus appréciés. Auteure de dix romans historiques, tous des best-sellers, de trois romans jeunesse et de deux biographies, c'est à elle que l'on doit Les enfants de Duplessis, les quatre tomes du célèbre récit de La cordonnière et la trilogie Dre Irma.

Elle habite la Montérégie depuis 1973. Elle a fait des études universitaires en pédagogie, en histoire, en sociologie et en lettres.

Passionnée d'études, de recherches et de communications, elle a fait carrière dans l'enseignement aux niveaux maternel, secondaire, collégial et universitaire et a fondé une école privée de niveau maternel et pré-maternel. Elle a été chercheure à l'emploi de l'Institut national de la recherche scientifique pour la publication des histoires régionales.

Déléguée du Québec et conférencière au Salon du livre de Bordeaux en 1996, ambassadrice des fêtes du 125e de la fondation de la ville de Maisonneuve, commissaire d'école, relationniste-rédactrice, conférencière et animatrice de groupe, c'est une femme engagée, une femme de passion. Son implication sociale porte sur les causes reliées aux victimes d'injustice sociale, aux aînés, aux écrivains et à la promotion de la culture francophone.

Diane Lamarre

Diane Lamarre

Présidente de l'Ordre des pharmaciens du Québec, madame Lamarre est également pharmacienne propriétaire en Montérégie et professeure agrégée à la Faculté de pharmacie de l'Université de Montréal.
En plus de la recherche et de l'enseignement, madame Lamarre a mis sur pied un programme de stages cliniques en milieu communautaire à la Faculté de pharmacie de l'Université de Montréal, le premier du genre au Canada.

Diane Lamarre est engagée en aide humanitaire et a accompli, au cours des dix dernières années, plus d'une trentaine de missions dans plusieurs pays. Depuis 2007, elle est présidente de Pharmaciens sans frontières - Canada.

Communicatrice reconnue, Mme Lamarre se fait une priorité de renseigner la population sur les sujets liés à la santé et totalise quelque 700 interventions dans les médias. Depuis septembre 2009, elle présente une chronique hebdomadaire à l'émission RDI-Santé.

Honorée à plusieurs reprises au cours de sa carrière, madame Lamarre est l'une des lauréates de l'édition 2011 de Femmes d'exception de Longueuil.

Pierrette Laperle

Pierrette Laperle

Depuis 1978, Pierrette Laperle travaille au développement des services pour favoriser l'intégration sociale des personnes vivant avec des incapacités. Elle a mérité plusieurs prix dans le domaine social et littéraire, dont en 2008 le Prix national À part entière de l'Office des personnes handicapées du Québec (OPHQ) pour ses 30 années d'engagement.

Elle est l'un des membres fondateurs du GAPHRSM et de l'AUTAL, organismes de défense des droits. Elle a fait des études en communication et en littérature. Elle a aussi exercé sa créativité en peinture et en écriture par l'entremise d'expositions et de publications dans plusieurs revues littéraires. Elle anime également des ateliers d'écriture.

Citoyenne engagée, elle siège aujourd'hui à plusieurs conseils d'administration, dont celui du Réseau de transport de Longueuil (RTL) à titre de représentante de la clientèle du transport adapté, ainsi qu'à ceux des Services d'aide domestique (SAD), une entreprise d'économie sociale, et de l'Alliance des regroupements d'usagers du transport adapté du Québec (ARUTAQ).

Nicolas Leblanc

Nicolas Leblanc

Résident de Longueuil depuis sa naissance, Nicolas Leblanc est fier d'y habiter.

Ex-athlète de haut niveau en plongeon, il a été membre de l'équipe canadienne senior pendant 8 ans. Il a voyagé dans plus de 17 pays dans le cadre de plusieurs compétitions.

Nicolas Leblanc a d'ailleurs obtenu le titre de vice-champion canadien sur la plateforme de 10 mètres, terminé 5e à Rome, lors d'un grand prix, et 22e lors des championnats aquatiques FINA à Montréal. Il est aussi détenteur de plusieurs titres provinciaux et a également réussi à qualifier le Canada pour les Jeux olympiques d'Athènes en 2004.

Après avoir obtenu son diplôme en génie civil à l'hiver 2010, Nicolas a pris la décision de poursuivre sa carrière dans le monde du plongeon et est maintenant entraîneur-chef, à temps plein, du Club aquatique du Sud-Ouest (CASO) de Montréal.

Lydie-Olga Ntap

Lydie-Olga Ntap

Fondatrice et présidente-directrice générale du Musée de la femme, le premier au Canada, madame Ntap est juriste de formation et également chroniqueuse et membre permanente du Conseil des Nations Unies à l'émission « L'après-midi porte conseil »à Radio-Canada.

Ayant un intérêt pour les affaires, madame Ntap est également vice-présidente Afrique au comité national canadien du Forum francophone des affaires (FFA) où elle cumule cette fonction avec celle de chargée du protocole et des communications depuis 2007.

Elle est également impliquée dans des projets à caractère social et, à ce titre, elle siège depuis 2007 au conseil d'administration d'Alternative Centregens, un organisme dédié à la santé mentale. Elle fut membre du jury en 2006 et du conseil d'administration en 2009 à Vues d'Afrique, un organisme voué à la promotion du cinéma africain et créole.

Chroniqueuse culturelle à CIBL radio Montréal de 2007 à 2010, elle reste très présente dans le Mouvement féministe au Québec et a participé à la Marche Mondiale des Femmes en 2005 à Dakar et à Ouagadougou.

L'édition 2011 : Un succès retentissant !