Entente pour la mise en valeur du 100, place Charles-Le Moyne

Dans le cadre du développement de la Place Charles-Le Moyne, la Ville de Longueuil a conclu une entente avec le promoteur Triovest pour la valorisation de l'édifice situé au 100, place Charles-Le Moyne. Il devra soumettre à la Ville un projet d'investissement d'au moins 80 M$ qui respectera toutes les règles en vigueur.

Triovest regroupe les intérêts de trois sociétés immobilières réputées, soit Coril, Tonko et Redcliff. Triovest a remporté de nombreuses distinctions pour ses réalisations, dont plusieurs prix BOMA qui soulignent l'excellence des immeubles d'affaires. Le groupe a récemment réalisé un projet industriel dans le parc aéroportuaire de Longueuil.

La Ville accorde à cet investisseur jusqu'au 30 avril 2013 pour réaliser des études d'aménagement sur cet immeuble qui devra répondre à des normes de certification LEED. Le projet soumis devra amener un élargissement de la vocation multifonctionnelle actuelle de l'édifice, en plus d'intégrer des immeubles et des équipements urbains et architecturalement distinctifs.

« Le développement de la Place Charles-Le Moyne doit être structurant, écologique et innovateur. Ce secteur névralgique pour les affaires, l'habitation et le transport en commun doit être mis en valeur pour devenir une partie intégrante de l'avenir de notre ville », explique la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

Triovest a déposé une somme de 100 000 $ en garantie du respect de ses obligations. Si son projet est accepté par la Ville, une offre d'achat officielle sera négociée et soumise à l'approbation du conseil de ville.