La Ville de Longueuil proclame la Journée contre l’intimidation

Dès cette année, la journée du 8 décembre sera désormais la Journée contre l'intimidation dans la Ville de Longueuil. Celle-ci soulignera le droit des enfants à grandir dans un environnement sain, respectueux et libre de toute forme de violence.

L'intimidation est une problématique sérieuse touchant de nombreux jeunes de tous les milieux. Elle peut nuire à leur santé, autant physique que psychologique, en plus d'affecter leur réussite scolaire et leur qualité de vie. La Journée contre l'intimation à Longueuil s'ajoute à d'autres initiatives telles que l'Opération Tendre la main de l'Association féminine d'éducation et d'action sociale (AFEAS).

« Dénoncer l'intimidation, c'est contribuer à l'enrayer. J'invite les citoyennes et les citoyens à signer la Déclaration québécoise d'engagement contre l'intimidation et la violence et à ainsi prendre position clairement contre ce problème. Notre administration mettra de l'avant prochainement un plan d'action pour lutter contre l'intimidation. Nous nous adresserons à nos employés qui, dans une grande proportion, sont des parents, et aux jeunes qui participent aux activités de sports et de loisirs de la Ville. Ce sera l'un des moyens que nous prendrons pour lutter contre ce phénomène qui n'a pas sa place dans notre communauté », a déclaré Caroline St-Hilaire, mairesse de Longueuil.

La Ville inscrit aussi son action dans la foulée de l'adoption par l'Assemblée nationale de la Loi visant à prévenir et à combattre l'intimidation et la violence à l'école en juin dernier. Les citoyens peuvent également consulter le site moi j'agis.com du gouvernement du Québec pour obtenir une multitude de renseignements sur les façons de combattre et de prévenir l'intimidation.