Nouveau contrat de travail de 5 ans pour les policiers de l’agglomération de Longueuil

La mairesse de Longueuil et présidente de l'agglomération de Longueuil, Caroline St-Hilaire, se réjouit de l'acceptation de la nouvelle entente de travail avec le Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL). Le nouveau contrat de travail, d'une durée de 5 ans, a été accepté dans une proportion de 93 %.

Le nouveau contrat de travail prévoit une hausse de salaire d'en moyenne 2,2 % par année, soit 11 % au total, ce qui est comparable à ce qui a été négocié avec d'autres corps policiers au Québec. L'entente couvrira la période de 2011 à 2015.

Plus de services aux citoyens
L'entente permettra une amélioration des services de proximité aux citoyens tels qu'une meilleure présence policière dans les quartiers, la prise en charge de problématiques de sécurité routière et la création d'une équipe ciblée contre la délinquance et le crime organisé.

« Au nom de mes collègues maires de l'agglomération, je me réjouis de la conclusion de cette nouvelle convention de travail. Elle tient compte de l'évolution des besoins de notre agglomération et des attentes des citoyens envers leur service de police. Ce nouveau contrat de travail reconnaît la contribution essentielle des policières, des policiers et du SPAL au maintien de la paix et de la sécurité dans notre communauté. Les négociations se sont déroulées dans un climat respectueux qui a favorisé la conclusion d'une entente qui dessert bien les citoyens et respecte leur capacité de payer », a déclaré Caroline St-Hilaire, mairesse de Longueuil et présidente de l'agglomération.

Régime de retraite
Les contributions au régime de retraite ont par ailleurs été modifiées, afin que certains officiers profitent d'un déplafonnement pour maximiser leurs contributions personnelles. Les coûts reliés à cette mesure seront en partie assumés par le syndicat des policiers.

photo (voir bas de vignette pour détails)

(de gauche à droite) La mairesse de Longueuil et présidente de l'agglomération de Longueuil, Caroline St-Hilaire, en compagnie du maire de Saint-Lambert, Philippe Brunet, du maire de Saint-Bruno-de-Montarville, Claude Benjamin, du président de la Fraternité des policiers et policières de Longueuil, Michel Roth, du maire de Brossard, Paul Leduc et du maire de Boucherville, Jean Martel.