Longueuil crée la fonction d’ombudsman pour protéger le citoyen et veiller à la qualité des services

La Ville de Longueuil aura bientôt un ombudsman pour veiller à la qualité des services offerts à la population. Le processus de nomination est en cours.

« La création d'une fonction d'ombudsman à Longueuil est une première et représente une avancée significative et prometteuse pour la démocratie et la défense des intérêts des citoyens », a expliqué la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

L'ombudsman sera une personne indépendante qui entendra les doléances des citoyens de Longueuil. Il pourra intervenir et enquêter s'il estime qu'un citoyen a été lésé ou traité de façon inéquitable. De plus, il pourra agir comme médiateur auprès des services administratifs et exiger les correctifs nécessaires, et ce, même s'il n'a pas force de loi.

L'ombudsman ne pourra pas intervenir dans les différends d'ordre privé entre citoyens ni en matière de réclamations en dommages et intérêts contre la Ville. Son mandat ne couvrira pas non plus les enquêtes sur les décisions par les différents conseils et commissions.

L'ombudsman de la Ville de Longueuil devra présenter au conseil de ville un rapport d'activités annuel.