Longueuil et les cols blancs conviennent d’une entente de principe

Une entente de principe est intervenue le mardi 22 juin entre la Ville de Longueuil et le syndicat des cols blancs pour le renouvellement de la convention collective.

L'entente prévoit l'implantation d'une nouvelle structure salariale rétroactive et inclut entre autres des augmentations salariales.

« Je suis satisfaite de cette entente qui permet une vision à long terme et satisfait à la fois les cols blancs et la Ville de Longueuil. Cette proposition respecte le principe d'équité salariale et de conciliation travail-famille, tout en assurant le maintien de la qualité des services aux citoyens dans un contexte de resserrement des finances », a indiqué la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

Avant d'entrer en vigueur, l'entente de principe doit d'abord être adoptée par les 900 cols blancs dans le cadre de l'Assemblée générale syndicale qui se tiendra prochainement, pour ensuite être avalisée au conseil de ville. Par respect pour les partis, les détails de l'entente ne seront pas divulgués avant que les membres aient pris connaissance du projet de contrat de travail et se soient prononcés.