Montréal et Longueuil s’entendent sur la tarification au métro Longueuil–Université-de-Sherbrooke

La mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, accueille favorablement l'entente qui prévoit le maintien en juillet prochain de la tarification au métro Longueuil–Université-de-Sherbrooke.

Cet accord prévoit une hausse progressive permettant d'amoindrir le choc tarifaire initialement prévu. Rappelons que la Société de transport de Montréal (STM) devait imposer, à compter de juillet prochain, une nouvelle grille tarifaire qui aurait fait passer le coût de la CAM de 70 $ à 111 $.

L'entente conclue entre Montréal et Longueuil prévoit un statu quo sur le titre mensuel jusqu'en 2011 pour les usagers du métro de Longueuil et assure par la suite la parité des tarifs avec Laval à compter de janvier 2012. La progression s'échelonnera comme suit :

  • 1er juillet prochain : Aucune augmentation
  • 1er janvier 2011 : Application du titre TRAM 1 de 84,50 $ par mois
  • 1er janvier 2012 : Application du titre TRAM 3 de 111,00 $ par mois

« Je suis satisfaite de cette entente qui permet d'offrir une tarification tenant compte de l'intérêt des usagers. Ce scénario ne prévoit aucune augmentation le 1er juillet prochain et permet ainsi une économie de plus de 500 $ pour chaque utilisateur du métro », a expliqué la mairesse, Caroline St-Hilaire.

Enfin, la rencontre entre le maire Gérald Tremblay et la mairesse Caroline St-Hilaire tenue lundi à l'hôtel de ville de Longueuil a aussi permis d'aborder plusieurs dossiers de transports tels que l'axe du corridor du pont Champlain, les travaux de réfection à la station de métro Longueuil—Université-de-Sherbrooke ainsi que la possibilité d'implanter une voie réservée au transport en commun sur le boulevard Taschereau et un projet-pilote de vélos en libre-service BIXI à Longueuil.