Longueuil dévoile un plan d’action novateur pour les aînés et devient officiellement Municipalité amie des aînés

La Ville de Longueuil a dévoilé aujourd'hui son plan d'action pour les aînés 2013-2015, dans le cadre du programme gouvernemental Municipalité amie des aînés (MADA), en plus de recevoir officiellement, grâce à l'élaboration de ce plan, sa certification MADA.

La pierre angulaire de ce plan d'action étant le concept de vieillissement actif, qui fait référence à une participation constante des aînés à la vie sociale, économique, professionnelle, culturelle, intellectuelle et civique, la Ville de Longueuil contribuera à faire en sorte que les générations actuelles et futures de personnes aînées pourront vivre dans un environnement favorisant leur épanouissement, leur sécurité et l'optimisation de leurs aptitudes.

« Aujourd'hui est une journée importante pour Longueuil, pour ses aînés, mais aussi pour tous ses résidents plus jeunes qui sont appelés à vieillir. Lorsqu'on sait que les aînés représenteront près du quart de la population longueuilloise d'ici une douzaine d'années, la nécessité de cette démarche prend toute son importance. La Ville de Longueuil a donc décidé de se doter d'un plan d'action pour encourager le vieillissement actif. Nous plaçons ainsi la qualité de vie de nos aînés au cœur de nos préoccupations », a déclaré la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

« Ça montre clairement que Longueuil a les priorités et le cœur à la bonne place. Il y a quoi être fier de notre ville. Le message du plan d'action déposé aujourd'hui par la mairesse, c'est que vous êtes une richesse pour Longueuil et que nous comptons sur votre contribution pour les années à venir, dans l'intérêt de nous tous. Vous avez fait beaucoup pour nous et vous avez encore beaucoup à nous donner. Et je vous le dis avec toute la gratitude et le respect que nous vous devons », a déclaré aux aînés, le ministre responsable des Institutions démocratiques et de la Participation citoyenne et député de Marie-Victorin, Bernard Drainville, qui a remis la certification MADA à la Ville de Longueuil au nom du ministre responsable, des aînés, Dr Réjean Hébert.

C'est d'ailleurs grâce à son comité de pilotage que le plan d'action pour les aînés a vu le jour. Sous la gouverne de la conseillère municipale Monique Bastien, ce comité avait pour mandat de travailler en partenariat avec les organismes du milieu et la communauté afin d'alimenter les réflexions qui ont mené à l'élaboration du plan.

Rappelons qu'à l'automne 2012, une consultation publique a permis de recueillir les préoccupations des aînés de la Ville. Plus de 1 000 aînés ont complété un sondage et 14 groupes de discussion ont eu lieu sur l'ensemble du territoire. Les données recueillies ont servi à préciser le plan d'action afin qu'il réponde aux réels besoins des aînés. Sept thèmes avaient alors été ciblés, soit en matière de transport, habitation, loisir et saines habitudes de vie, valorisation, participation sociale et bénévolat, communication, espaces extérieurs et bâtiments municipaux ainsi que sécurité.

Enfin, avec ce plan, la Ville de Longueuil place le bien-être des aînés au cœur de ses préoccupations.

Pour plus de renseignements sur le plan d'action, consultez-le en ligne au longueuil.quebec/MADA ou communiquez avec le 311.

photo (voir bas de vignette pour détails)

Lors du dévoilement du plan d'action et de la remise de la certification MADA, la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, était accompagné (de gauche à droite) de Monique Bastien, conseillère municipale et présidente du comité de pilotage MADA, de Bernard Drainville, ministre responsable des Institutions démocratiques et de la Participation citoyenne et député de Marie-Victorin, ainsi que des membres du comité de pilotage MADA.