Bilan des berges souillées de la World Wildlife Fund Canada (WWF-Canada)La Ville de Longueuil est satisfaite des rectificatifs apportés

L'organisme World Wildlife Fund Canada (WWF-Canada) vient d'émettre un correctif à la suite de la publication récente des résultats de son Grand nettoyage des rivages canadiens.

L'organisme a diffusé un communiqué dans lequel elle annonce avoir retiré de sa compilation le parc Michel-Chartrand (anciennement le Parc régional de Longueuil), qui était répertorié comme un lieu dont les berges étaient polluées. WWF-Canada explique que « les résultats récemment publiés concernant les berges les plus propres et les plus souillées au Québec sont basés sur les données recueillies par les bénévoles lors de la campagne du Grand nettoyage des rivages 2010. Comme il nous a été impossible de confirmer les données relatives au Parc régional de Longueuil, nous avons retiré ce site de la compilation ».

La Ville de Longueuil tient aussi à clarifier la situation concernant les berges du Saint-Laurent qui sont situées sur son territoire. Une bonne partie de ces berges ont été presque inaccessibles au cours des deux dernières années en raison des importants travaux de réfection sur l'autoroute 132. Cette situation n'a pas permis à l'organisme WWF-Canada de dresser un portrait fidèle de l'état des berges de ce milieu naturel.

La Ville de Longueuil collabore avec le Centre d'information sur l'environnement de Longueuil (CIEL) pour améliorer l'environnement et faciliter le nettoyage des berges. Des actions concrètes sont déjà en place afin de sauvegarder les rives de la municipalité.