Annexion de l’Île Charron au parc national des Îles-de-Boucherville : — La Ville de Longueuil se réjouit

La mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, salue l'entente intervenue entre le ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs (MDDEP) et le promoteur immobilier Luc Poirier, dans le dossier de l'Île Charron.

Le territoire de 20 hectares, situé sur le territoire de Longueuil, avait été mis en réserve en 2007 par le gouvernement du Québec afin d'y interdire tout développement immobilier. La mise en réserve se terminait à la fin du mois.

« Nous nous réjouissons que cet écosystème soit enfin définitivement protégé grâce à son annexion au parc national des Îles-de-Boucherville. Cela va dans le sens des engagements de notre administration à limiter le développement immobilier sur cette île », soutient la mairesse de Longueuil.

D'ailleurs, lors de la séance du 22 février dernier, le conseil de ville adoptait une résolution demandant au gouvernement du Québec : « d'intensifier ses négociations avec le propriétaire du terrain sur l'Île Charron afin de s'en porter acquéreur, en tout ou en partie, en fonction des principes de développement durable ».

Cette annexion de l'Île Charron au parc national des Îles-de-Boucherville permettra au gouvernement du Québec de poursuivre la mise en valeur de ce site permettant ainsi aux citoyens de profiter pleinement de cet espace naturel en milieu urbain.

L'annexion de l'Île Charron au parc national des Îles-de-Boucherville s'ajoute aux efforts déployés par Longueuil pour protéger ses espaces verts. La Ville fait d'ailleurs preuve de leadership en assurant la préservation de pas moins de 13 % de ses milieux naturels sur l'ensemble de son territoire.