Rapport financier 2010 -- Longueuil enregistre des surplus de 21,6 M$ et crée un fonds dédié aux infrastructures

La Ville de Longueuil a enregistré en 2010 des surplus totalisant 21,6 M$. Ces surplus seront en grande partie investis dans deux fonds distincts dédiés à la réfection des infrastructures et au développement durable. En fait, la Ville consacrera plus de la moitié de ses surplus aux infrastructures et au développement durable.

La grande majorité de ces surplus, soit 12,2 M$, découle notamment de nouvelles façons de faire des employés de la Ville. Les 9,4 M$ restants proviennent des revenus de la vente de terrains et des droits de mutation, ce qui est un signe de la vitalité du marché immobilier de Longueuil.

Fonds dédié aux infrastructures

Dans la foulée des consultations publiques sur l'état des infrastructures municipales, la Ville crée un fonds réservé exclusivement à leur réfection et à leur entretien.

« Dès cette année, 6 M$ seront versés au nouveau fonds d'infrastructures. Cette somme résulte des revenus supplémentaires de 3,5 M$ liés aux droits de mutation et aux 2,5 M$ résultant d'économie réalisée dans les coûts de fonctionnement de la Ville. Je suis très fière de ces surplus, qui sont le fruit d'une étroite collaboration avec les employés », soutient la mairesse Caroline St-Hilaire.

« Les citoyens nous ont dit vouloir améliorer l'état de nos infrastructures, tout en respectant leur capacité de payer. Ce fonds contribuera donc à combler graduellement le déficit d'entretien des chaussées, des aqueducs, des égouts, des bâtiments, des parcs et des pistes cyclables », précise Sylvie Parent, membre du comité exécutif responsable des finances et présidente de la consultation publique sur les infrastructures.

À partir de ce nouveau fonds, la Ville réalisera pour 2 M$ de travaux supplémentaires d'ici la fin de l'année pour la réfection du pavage des chaussées.

Fonds de développement durable

Les surplus réalisés cette année permettent qu'un montant de 5,9 M$ soit affecté au fonds de développement durable, qui a été créé en 2009. Cette somme non récurrente provient de la vente de terrains et vise à favoriser le développement immobilier sur le territoire de la ville, tout en assurant la protection de l'environnement. Ce fonds s'élève actuellement à plus de 8 M$.

Fonds de réserve

Pour éviter que des situations ne viennent déstabiliser le budget, la Ville crée un fonds de réserve dans lequel elle puisera pour financer des dépenses imprévues. Ce fonds comptera 3,9 M$ et servira à stabiliser le fardeau fiscal des contribuables.